Red Hat vous souhaite la bienvenue

Découvrez l'actualité Red Hat près de chez vous

Découvrez l'actualité des clients Red Hat dans le monde entier :

Success story

Bayer Business Services diminue ses coûts et améliore ses performances

Bayer Business Services, le centre de compétences international du groupe Bayer pour les services informatiques et métier, recherchait un moyen de réduire les coûts tout en maintenant le niveau de qualité de son infrastructure SAP critique. Bayer a décidé de migrer depuis AIX, système d'exploitation propriétaire UNIX, vers Red Hat® Enterprise Linux® et de remplacer les serveurs IBM exécutant des logiciels propriétaires par des serveurs x86 standard. Grâce à cette approche impliquant deux solutions, Bayer Business Services a amélioré les performances, pour un coût total de possession bien plus bas.

Client depuis

2006

Leverkusen, Allemagne

Secteur des technologies

Objectif

Mettre à jour l'infrastructure informatique vieillissante, réduire les coûts et offrir des solutions informatiques innovantes aux filiales du groupe Bayer dans le monde entier.

Matériel

  • 50 serveurs rack HP présentant des niveaux de performances variés

La solution dans son ensemble incarne ce que nous recherchions, mais le système d'exploitation est un facteur très important de la réussite globale. Red Hat Enterprise Linux offre la stabilité, la flexibilité et les performances nécessaires pour alimenter la nouvelle génération d'applications informatiques.

Sven Meissner, responsable Linux, Bayer Business Services, Leverkusen, Allemagne

Un besoin croissant en efficacité informatique

Par le passé, il semblait nécessaire de payer le prix fort pour acheter du matériel et des licences logicielles propriétaires afin d'atteindre un niveau de performances supérieur. Cela fait maintenant des années que les services informatiques ne bénéficient plus d'un accès illimité à de vastes ressources. Aujourd'hui, les services informatiques et les fournisseurs de services informatiques font attention à leurs résultats financiers et passent leurs datacenters au peigne fin pour identifier la moindre économie potentielle.

Une infrastructure vieillissante

Bayer Business Services, le centre de compétences mondial du groupe Bayer pour les services métiers et informatiques, a suivi la même voie. Il y a quelques années, le centre a mis en place des politiques plus efficaces et réalisé des économies grâce à la consolidation et à la virtualisation. Le centre informatique de Bayer voulait ensuite redéfinir son infrastructure existante, qu'il utilisait depuis dix ans. Les applications SAP critiques étaient exécutées sur des serveurs propriétaires et AIX, le système d'exploitation UNIX, atteignait la fin de son cycle de vie.

Le service informatique de Bayer abandonne ses anciens systèmes pour se tourner vers l'avenir

Le centre Bayer Business Services devaient réduire ses coûts tout en continuant à fournir des solutions innovantes aux filiales de Bayer. C'est pourquoi, après avoir utilisé des applications SAP pendant plus de dix ans sur un système d'exploitation propriétaire (AIX sur des serveurs IBM), Bayer a décidé de mettre en œuvre une solution pérenne. Pour ce faire, l'entreprise a choisi des serveurs x86 exécutant Red Hat Enterprise Linux.

Le responsable tient à maintenir le niveau de qualité

« Le projet de migration présente deux exigences primordiales », explique Sven Meissner, responsable de l'exécution de Linux au sein de Bayer Business Services, à Leverkusen en Allemagne. « La première est de maintenir le niveau de qualité de l'infrastructure et des solutions, et, dans la mesure du possible, d'améliorer la fiabilité, la disponibilité et les performances. La seconde concerne la réduction des coûts. Ces objectifs peuvent être atteints en remplaçant les serveurs IBM AIX UNIX par des serveurs x86 et en migrant tous les systèmes SAP d'AIX vers Red Hat Enterprise Linux. »

L'occasion d'abandonner les technologies propriétaires

« Lorsque le système UNIX d'IBM a atteint la fin de son cycle de vie, l'occasion pour nous de nous détourner des technologies propriétaires est apparue d'elle-même », ajoute M. Meissner. « Le principal élément à prendre en compte ici est la réduction des coûts, qui affecte deux grandes catégories d'activités : les coûts d'approvisionnement et les dépenses récurrentes liées à la maintenance. L'exécution de Red Hat Enterprise Linux sur des serveurs x86 nous permet de réaliser des économies de coûts substantielles. »

Bayer trouve en Red Hat un partenaire de confiance

Le centre Bayer Business Services utilise des solutions Open Source sur environ 300 serveurs pour prendre en charge ses applications métier en ligne. Le centre informatique a ainsi pu mettre à profit l'expérience de ses employés lorsqu'il a choisi Red Hat Enterprise Linux comme système d'exploitation du serveur. « Le système d'exploitation s'est révélé être extrêmement stable et fiable pendant de longues années, et Red Hat a toujours été un partenaire coopératif de confiance, faisant preuve d'un très grand professionnalisme », poursuit M. Meissner.

Bayer a enfin la puissance nécessaire pour alimenter la nouvelle génération

La migration a débuté en octobre 2009 avec les systèmes les moins critiques. À la fin de cette première phase, l'ensemble des systèmes SAP nécessitant des processeurs à six ou dix cœurs ont été introduits dans le but d'atteindre le même niveau de performances SAPS (SAP Application Performance Standard) que celui des anciens serveurs AIX.

Les performances ont été mesurées selon SAPS, un indicateur dérivé de l'évaluation SD Benchmark (Sales and Distribution), qui exécute une série d'étapes de traitement dans le module SD du système SAP. Une valeur de 100 SAPS correspond à 2 000 éléments de ligne de commande complètement traités par heure dans une configuration donnée.

Maintien de la puissance de calcul

Le serveur HP-DL580-G7 est l'un des systèmes à avoir obtenu les meilleures performances. Ce système en rack est équipé de quatre processeurs (chacun composé de 10 cœurs de processeur), intègre 1 To de RAM et s'exécute sous VMware vSphere 5 ou Red Hat Enterprise Linux. Grâce à tous ces éléments puissants, le système peut atteindre environ 42 000 SAPS. Cet indicateur est d'une importance capitale lors du calcul des fonctions disponibles, étant donné que les unités commerciales du groupe Bayer continuent d'acheter des SAPS comme unités de mesure de la puissance de calcul requise.

Stabilité et flexibilité

« La solution dans son ensemble incarne ce que nous recherchions, mais le système d'exploitation est un facteur très important de la réussite globale. Red Hat Enterprise Linux offre la stabilité, la flexibilité et les performances nécessaires pour alimenter la nouvelle génération d'applications informatiques », conclut M. Meissner.

En savoir plus