Success story

Un prestataire de services informatiques qui rationalise ses opérations

Mitsubishi Research Institute DCS (DCS) offre des services de consulting et de sous-traitance dans le domaine des infrastructures informatiques d'entreprise. Pour suivre le rythme d'une concurrence mondiale acharnée, DCS devait rationaliser ses opérations sans pour autant compromettre les niveaux de service. En déployant Red Hat® JBoss® Middleware, DCS a été en mesure de proposer un système de gestion du contenu d'entreprise et de gestion des processus métier tout en mettant en place une architecture orientée services (SOA). Grâce à cette solution à faible coût, flexible et évolutive, le prestataire de services espère pourvoir mettre en place un portail, proposer une interface utilisateur flexible et aligner les services métier sur les objectifs stratégiques.

Client depuis

2010

Tokyo, Japon

Secteur des services informatiques et de consulting

Objectif

Stimuler la compétitivité de l'entreprise en rationalisant les opérations, en centralisant l'expertise du personnel et en améliorant la collaboration interne.

Matériel

  • Architecture existante de DCS

Nous avons choisi la solution Red Hat JBoss Middleware, car elle inclut les fonctions de base dont nous avions besoin, à bas coût, et elle est flexible et facile à développer et à déployer.

Minoru Enjitsu, directeur général senior, DCS

Un intérêt pour la transparence et l'efficacité opérationnelles

De la conception et du développement informatique à l'exploitation et au traitement, DCS offre de nombreux services de sous-traitance. Pour adapter ces offres aux besoins de ses 1 400 clients, DCS propose un service unique à chacun d'entre eux. Bien souvent, l'ampleur du projet dépendait de l'expérience et des compétences des employés travaillant sur le compte client concerné. Ces services personnalisés ont compliqué le suivi et le partage des informations sur les comptes entre les employés de DCS.

Résultat : les processus opérationnels personnalisés de l'entreprise avaient un impact négatif sur son efficacité. « Le contrôle des opérations était effectué de manière séparée pour chaque client. Il existait donc une duplication des rôles au sein de notre équipe, explique Yuji Nagami, directeur général du service ICT Planning Division au sein de DCS. Cela nous empêchait de rationaliser facilement nos opérations. »

Une pression croissante qui incite au changement

Le recours en hausse aux services de sous-traitance proposés dans d'autres pays et la situation de récession financière ont soumis DCS à une forte pression, l'obligeant à améliorer la qualité de ses services tout en réduisant ses coûts. L'entreprise était déterminée à déployer une solution de réingénierie des processus métier qui permettrait de répondre aux besoins critiques des clients tout en favorisant la collaboration interne.

« Nous nous sommes mis au défi de créer un système qui nous rendrait plus efficaces sans diminuer la qualité de nos services, explique Minoru Enjitsu, directeur général senior de DCS. Nous avions besoin d'une solution qui nous permettrait de partager notre expertise et nos compétences avec l'ensemble des employés. »

À la recherche des fonctions et caractéristiques essentielles

L'entreprise a recherché une solution compatible avec ses autres systèmes et offrant les fonctions suivantes :

  • ECM (gestion de contenu d'entreprise), pour permettre la création de manuels et les rendre plus rapidement accessibles ;
  • BPM (gestion des processus métier), pour offrir la transparence dans les domaines de la qualité, des statuts d'avancement, de la planification, de la répartition de l'équipe, et pour donner accès à un portail permettant à toute l'entreprise de partager les informations.

Une plateforme métier robuste

DCS a tout d'abord envisagé d'acheter un logiciel commercialisé. Cependant, comme la solution devait également prendre en charge la sous-traitance des processus d'administration des clients, l'équipe de direction a déterminé qu'un paquet prêt à l'emploi nécessiterait une personnalisation trop importante et génèrerait des coûts excessifs.

Une évaluation qui mène à une solution Open Source

L'entreprise a évalué plusieurs solutions Open Source. « Nous avons choisi la solution Red Hat JBoss Middleware, car elle inclut les fonctions de base dont nous avions besoin, à bas coût, et elle est flexible et facile à développer et à déployer », indique M. Enjitsu.

Le haut de niveau de fiabilité de Red Hat, renforcé par les nombreuses mises en œuvre réussies dans le monde entier, a également pesé sur la décision. « De toute évidence, comme il s'agit d'une technologie Open Source, Red Hat JBoss Middleware a un avantage en matière de coûts, explique Yasutaka Takato, directeur senior du service ICT Planning Division. Mais c'est aussi une solution de haute qualité et perfectionnée. Tout cela nous a beaucoup aidés à faire le tri et à choisir. »

La solution Red Hat inclut également les fonctions BPM et ECM que l'entreprise recherchait pour prendre en charge ses opérations après leur réorganisation.

Un avantage compétitif plus net grâce à des services efficaces

La solution Red Hat JBoss Middleware a aidé l'entreprise à gérer ses opérations après leur réorganisation visant à améliorer l'efficacité. DCS a modifié la conception de ses processus, passant d'un processus par client à un processus par fonction opérationnelle. Ainsi, les employés sont en mesure de partager leurs rôles et leur travail, et de corriger une répartition inégale des compétences.

Grâce à la solution Red Hat JBoss Middleware, les processus opérationnels concernés ont été liés à l'avancement en matière de création de documents administratifs, comme par exemple les consignes de travail, les plannings, les manuels de travail ou encore les listes de contrôle.

Alignement des services

« Red Hat JBoss Middleware était la seule solution Open Source qui incluait des systèmes BPM et ECM, qui répondait à nos exigences, et qui permettait la mise en place complète d'une plateforme à l'architecture orientée services, affirme M. Takato. Et ces fonctions nous permettront de mettre en place un portail, d'offrir une interface utilisateur flexible et d'aligner nos services. »

L'équipe de DCS a bénéficié d'un soutien total de la part des services de Consulting Red Hat, notamment au niveau des systèmes, de la définition des exigences à la mise en œuvre de la plateforme. Les consultants Red Hat se sont assurés que l'intégration de Red Hat JBoss Middleware s'effectue rapidement et sans problème.

Des solutions testées et éprouvées

DCS a déjà identifié de nouvelles opportunités de partenariat avec Red Hat pour l'avenir. L'entreprise pourrait utiliser la plateforme Red Hat pour des intégrations de système, par exemple pour mettre en place un service de sous-traitance des processus métier couvrant l'ensemble des fonctions d'administration des ressources humaines. « Offrir à nos clients des solutions testées et éprouvées que nous utilisons nous-mêmes nous octroierait un avantage en tant qu'intégrateur de systèmes », confie M. Nagami.

DCS envisage même d'établir un partenariat avec Red Hat pour offrir des solutions de cloud. « Nous souhaitons commencer à proposer des solutions de PaaS, et nous espérons que Red Hat nous soutiendra sur ce front également, précise M. Enjitsu. Aussi, parce que nous utilisons des fonctions de portail en association avec les systèmes BPM et ECM, nous prévoyons d'aller de l'avant en utilisant les fonctions sociales telles que Presence et Chat. À l'avenir, nous souhaiterions relever de nouveaux défis et partager les compétences acquises par le biais de canaux tels que les groupes d'utilisateurs Red Hat. »

En savoir plus