Plateformes Linux

FAQ sur Red Hat Satellite

Foire aux questions

La gestion de systèmes en toute simplicité

Vous aimeriez pouvoir gérer des dizaines, des centaines, voire des milliers de serveurs Red Hat® Enterprise Linux® aussi facilement qu'un seul ? C'est désormais possible grâce à la solution Red Hat Satellite, la plateforme de gestion de systèmes facile à utiliser, dédiée aux infrastructures Linux en pleine expansion. La solution Red Hat Satellite repose sur des normes ouvertes et sur des modules fonctionnels qui vous permettent d'améliorer les capacités de gestion de Red Hat Enterprise Linux, sur des déploiements virtualisés ou nus.

Questions et réponses

Questions générales sur le produit

Les services Red Hat inclus dans votre souscription Red Hat Enterprise Linux vous permettent de réaliser des tâches administratives de base. Avec la solution Red Hat Satellite, vous bénéficiez de capacités plus évoluées en matière de gestion du cycle de vie, notamment :

  • Application de correctifs
  • Gestion des souscriptions
  • Approvisionnement
  • Gestion des configurations

À partir d'une console unique, vous pouvez gérer des milliers de systèmes aussi simplement qu'un seul, ce qui permet d'accroître la disponibilité, la fiabilité et l'auditabilité des systèmes. Ces fonctionnalités de gestion sont toujours très recherchées par les entreprises qui exploitent des environnements Red Hat Enterprise Linux en pleine expansion.

Red Hat Satellite est une solution de gestion de systèmes qui simplifie le déploiement, la mise à l'échelle et la gestion de l'infrastructure Red Hat dans des environnements physiques, virtuels et cloud. Cet outil de gestion permet aux utilisateurs d'approvisionner, de configurer et de mettre à jour leurs systèmes afin de s'assurer qu'ils fonctionnent efficacement et en toute sécurité, conformément aux différentes normes en vigueur. Red Hat Satellite automatise la plupart des tâches associées à la maintenance des systèmes et offre ainsi aux entreprises un moyen de gagner en efficacité et de réduire leurs coûts d'exploitation. Au final, les équipes informatiques sont en mesure de mieux répondre aux besoins stratégiques de l'entreprise.

La solution Red Hat Satellite Capsule Server est utilisée pour inclure les datacenters distants dans le processus de gestion de Red Hat Satellite. Une instance de Red Hat Satellite Capsule Server est généralement déployée dans chaque datacenter distant pour fédérer les services comme l'approvisionnement, de manière à ce qu'ils puissent être exécutés localement. La solution offre avant tout un référentiel local de contenu certifié pour Red Hat Enterprise Linux. Ce modèle vous permet d'utiliser Red Hat Satellite pour accéder de manière très évolutive à des mises à jour, des errata et des logiciels, tout en utilisant moins de bande passante réseau. Red Hat Satellite Capsule Server remplace Red Hat Satellite Proxy.

Red Hat Satellite est disponible en téléchargement sur le portail client Red Hat dans le cadre de votre souscription au logiciel.

Toute cette documentation est disponible via le portail client Red Hat, avec la documentation pour toutes les versions de Red Hat Satellite.

Les systèmes nus, Red Hat Virtualization, Red Hat OpenStack® Platform, VMware et Amazon EC2.

Les principaux projets sont : Foreman, Puppet, Katello, Pulp et Candlepin.

Les architectures produit de Red Hat Satellite 5 et Red Hat Satellite 6 sont très différentes. La dernière version nécessite une nouvelle installation intégrale. Il n'est pas possible d'effectuer une simple mise à niveau sur place entre Red Hat Satellite 5.x et Red Hat Satellite 6.x. Les clients qui utilisent actuellement Red Hat Satellite 5 disposeront de nombreuses options pour gérer leur environnement Red Hat Enterprise Linux avec Red Hat Satellite 6. Rendez-vous sur la page de Red Hat Satellite sur le portail client pour plus d'informations.

La version 5.5 et les versions antérieures de Red Hat Satellite ne sont plus prises en charge. La version 5.6 et les versions ultérieures de Red Hat Satellite seront exclues de la phase 3 de production le 31 janvier 2019, date après laquelle seule la version 5.8 sera prise en charge, jusqu'au 31 mai 2020. Il est important de noter que RHN (Red Hat Network) sera désactivé le 31 janvier 2019. Après cette date, seule la version 5.8 de Red Hat Satellite pourra recevoir de nouveaux contenus via RHSM (Red Hat Subscription Manager). Consultez la page sur la prise en charge du cycle de vie de Red Hat Satellite pour plus d'informations.

Sécurité

Vous pouvez télécharger du contenu depuis le réseau Red Hat Content Delivery Network (CDN) vers un système temporaire, et le stocker sur un support physique de sorte que votre entreprise puisse tenir à jour le contenu certifié. Les entreprises qui doivent se plier à des politiques de sécurité strictes choisissent pour la plupart le modèle de configuration déconnecté de Red Hat Satellite.

Du point de vue des fonctions, la solution Red Hat Satellite permet aux administrateurs de mettre en œuvre des pistes complètes de vérification de toutes les activités effectuées par son intermédiaire, ainsi que d'affecter des politiques et des autorisations en vue d'une administration simple basée sur des rôles.

Interopérabilité et personnalisation

Vous pouvez utiliser l'interface de programmation d'application (API) de Red Hat Satellite pour créer des scripts de commandes au sein du produit et échanger des informations avec d'autres produits de gestion. Certains de nos clients procèdent ainsi pour intégrer Red Hat Satellite à des outils de gestion tiers (HP ou IBM, par exemple).

Il faut au minimum un hôte en réseau qui présente la configuration suivante :

  • architecture 64 bits ;
  • la dernière version de Red Hat Enterprise Linux 6 Server ou 7 Server est requise, mais Red Hat Enterprise Linux est recommandé ;
  • 2 cœurs de processeur minimum (4 cœurs recommandés) ;
  • un minimum de 12 Go de mémoire est nécessaire au bon fonctionnement du serveur Satellite, avec 16 Go de mémoire ou plus, si possible, par instance de serveur Satellite. De plus, un minimum de 4 Go d'espace d'échange est également recommandé (Satellite peut rencontrer des problèmes de fonctionnement lorsque la mémoire disponible est inférieure à la valeur minimale) ;
  • un nom d'hôte unique pouvant contenir des lettres minuscules, des chiffres, des points et des traits d'union ;
  • une souscription Red Hat Satellite active ;
  • un accès administrateur (racine) ;
  • une valeur d'umask système de 0022 ;
  • une résolution DNS complète et inverse utilisant un nom de domaine totalement qualifié.
  • Consultez le guide d'installation de Red Hat Satellite pour obtenir des recommandations sur le stockage et connaître les éléments de configuration les plus récents.

Remarque : les versions du serveur Red Hat Satellite et de Capsule Server doivent être identiques. Par exemple, le serveur Satellite 6.1 ne peut pas exécuter la version 6.2 de Capsule Server, et le serveur Satellite 6.2 ne peut pas exécuter la version 6.1 de Capsule Server. Toute différence de version entre le serveur Satellite et Capsule Server fera échouer l'exécution sans message d'erreur.

Oui. Les services professionnels internationaux de Red Hat proposent des services de consulting conçus spécifiquement pour les clients qui utilisent Red Hat Satellite. Pour plus d'informations, contactez un représentant Red Hat.

Nous proposons une version d'essai de 30 jours. Contactez un représentant Red Hat pour en savoir plus.

Pour les droits d'accès du module complémentaire Smart Management, les clients bénéficient du même niveau de contrat de service que celui auquel ils ont souscrit pour le système d'exploitation. Les modèles de serveur Red Hat Satellite et les modèles Red Hat Satellite Capsule Server incluent une souscription Premium à Red Hat Enterprise Linux. Les clients ont ainsi la garantie qu'ils bénéficieront d'une assistance de niveau Premium.

Prise en charge de la virtualisation

Red Hat Satellite peut gérer tout système qui exécute Red Hat Enterprise Linux sur tout hyperviseur pris en charge, notamment Red Hat Virtualization et VMware. Pour ce faire, chaque système Red Hat Enterprise Linux géré par Red Hat Satellite doit disposer des droits d'accès requis pour le module complémentaire Smart Management.

Les solutions Red Hat Satellite et Red Hat Satellite Capsule Server sont actuellement prises en charge sur les invités Red Hat Enterprise Linux hébergés par des hyperviseurs compatibles, par exemple Xen, KVM et VMware.