Connexion / Inscription Account

Automatisation

Comment automatiser la migration avec Red Hat Ansible Automation Platform

   

Jump to section

Grâce à la solution Red Hat® Ansible® Automation Platform, vous pouvez automatiser l'un des processus informatiques les plus longs et difficiles : la migration.

La migration correspond à la mise à niveau d'une infrastructure informatique en la déplaçant d'un équipement ou d'un logiciel à un autre, par exemple : depuis une infrastructure physique vers une infrastructure virtuelle, depuis une infrastructure virtuelle vers un cloud ou depuis un cloud vers des conteneurs, ou toute autre combinaison de ces infrastructures. Il peut également s'agir du passage d'un système d'exploitation à un autre ou d'un changement de logiciel. 

Dans cet article, nous parlerons de la migration des applications et de son automatisation avec la solution Red Hat Ansible Automation Platform. Nous verrons comment cette plateforme permet de réduire les coûts, de gagner du temps et de simplifier le processus de migration. 

 

Migration : l'approche manuelle

En général, la migration manuelle d'une application ou d'un service est un processus complexe, sujet aux erreurs et difficile à reproduire, qui implique la création d'une liste des tâches à réaliser :

  • Déployer les serveurs dans l'environnement
  • Configurer les systèmes d'exploitation en suivant les listes de contrôle et les guides de déploiement
  • Affiner les configurations jusqu'à ce que tout fonctionne correctement
  • Reproduire le processus pour tous les environnements, applications, déploiements, etc.

Ensuite, il faut répéter ces étapes, manuellement, au risque d'introduire des erreurs. Les différents administrateurs système utilisent des méthodes et outils différents, ce qui engendre des disparités entre les applications migrées.   

Plus le processus de migration avance (et cela peut prendre beaucoup de temps), moins cette approche est efficace. Chaque déploiement est unique et doit être traité individuellement. Le processus n'est donc pas reproductible.

Malheureusement, toutes les répétitions manuelles du processus se ressemblent suffisamment pour que le risque de confusion et d'erreur devienne significatif. Les retours en arrière, les recherches d'erreurs, les corrections, les vérifications se multiplient. 

À cause des subtilités de ce processus de migration et de la charge de travail manuelle qu'il implique, les mises à niveau et l'adoption des nouvelles technologies prometteuses (telles que les conteneurs ou l'edge computing) se muent en tâches colossales.  

D'ailleurs, bien souvent les équipes d'exploitation ne se penchent sur un problème que lorsqu'il devient réellement gênant.Toutes les demandes sont réactives plutôt que proactives, ce qui ne fait que rallonger la liste des problèmes en attente.

Définir, déployer, détecter

La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez recourir à l'automatisation pour simplifier ce processus de migration, l'accélérer et libérer vos ressources pour qu'elles se concentrent sur des problèmes plus importants.

Mieux encore, en utilisant la plateforme d'automatisation Red Hat Ansible Automation Platform, vous pouvez automatiser vos migrations selon le processus recommandé en trois étapes : définir, déployer et détecter.

Cette approche se base sur le principe suivant : automatiser d'abord les petites tâches pour se familiariser avec le processus (c'est-à-dire identifier ce qui fonctionne et ce qu'il faut ajuster), gagner en expérience et comprendre les subtilités du système ou processus, puis appliquer les connaissances acquises encore et encore sans reprendre à zéro ni apporter de modifications inutiles.

  • Définir : identifiez les composants à automatiser séparément, en tenant compte de l'ordre de priorité ou du processus, puis rassemblez-les dans un playbook Ansible (plus d'informations à ce sujet dans la section suivante).
  • Déployer : utilisez vos définitions ou configurations automatisées de composants pour effectuer un déploiement et le tester.
  • Détecter : chaque fois qu'une configuration automatisée est appliquée, testez l'application ou le logiciel tel qu'il a été déployé, et identifiez les lacunes. Vous pouvez ensuite revenir en arrière, redéfinir le composant qui posait problème, puis recommencer le cycle en trois étapes. Ce cycle s'accélère au fil du temps, à mesure que vous apprenez à identifier ce qui fonctionne ou non et comment résoudre chaque problème qui se produit.

Avec cette approche, vous n'avez pas besoin d'une configuration parfaite pour vous lancer. Plus vous ajusterez, corrigerez et affinerez votre processus, plus il sera fluide, complet et nuancé.  

Il est inutile de vouloir tout automatiser d'un coup.Au contraire, il vaut mieux commencer par de petites tâches qui bénéficieront à toute l'équipe plutôt que par de gros processus qui n'impliquent qu'un ou deux ingénieurs spécialisés.L'automatisation doit être un langage commun auquel tout le monde peut contribuer et dont tout le monde peut profiter au sein de l'entreprise. 

Cette approche vous permet d'apprendre à mesure que vous progressez, jusqu'à la fin de votre parcours d'automatisation. Les migrations suivantes seront alors beaucoup plus simples. Vous pourrez passer à de nouveaux environnements bien plus rapidement, en profitant des nouvelles technologies dès leur lancement. De plus, les mises à jour et améliorations incrémentielles sont partagées par tous les administrateurs système.  

Playbooks Ansible

Une fois que vous avez défini chaque composant et chaque étape du processus de migration, vous pouvez les rassembler dans un playbook reproductible et commencer à l'appliquer au nouvel environnement. 

Les playbooks Ansible enregistrent et exécutent des fonctions de configuration, de déploiement et d'orchestration. Ils offrent un système de déploiement multi-machine et de gestion des configurations simple, reproductible et réutilisable qui vous permet d'enregistrer efficacement le processus de migration et de le répéter si nécessaire. 

Ainsi, l'automatisation avec la solution Red Hat Ansible Automation Platform permet des itérations et répétitions rapides, avec à la clé une accélération de l'identification et de la correction des écarts et problèmes. 

Répétition du processus

Une fois que vous avez défini tous les composants (infrastructure, application, configuration des pare-feu, etc.) à l'aide du même processus, il est beaucoup plus simple d'en retirer et de les remplacer par d'autres. Par exemple, vous pouvez remplacer l'infrastructure déployée sur une machine virtuelle Amazon par une machine virtuelle Rackspace. 

Quel que soit votre modèle de développement, vous êtes en mesure d'effectuer vos déploiements facilement et rapidement, ce qui représente un atout de taille. Résultat : vous bénéficiez d'un processus beaucoup plus fluide pour déplacer les différents composants de votre système où vous voulez. 

Synthèse

Voici quelques points à retenir :

  • Assurez-vous d'avoir couvert tous les composants et processus.
  • Évitez au maximum de toucher manuellement aux systèmes et automatisez tout ce que vous pouvez.
  • Ne baissez pas les bras et ne vous laissez pas submerger. Commencez par automatiser les petites tâches, les plus fréquentes et les plus répétitives, cela vous permettra de gagner du temps pour la suite. 
  • La reproductibilité est la clé d'une migration réussie. Plus un processus est reproductible, plus il est facile de le réutiliser pour d'autres usages.
  • Vérifiez toutes les dépendances. Certains systèmes contiennent de nombreuses dépendances, par exemple une application web qui dépend d'une base de données difficile à déplacer que vous devrez également migrer.

Formations

La solution Red Hat Ansible Automation Platform inclut tous les outils nécessaires à la mise en œuvre de l'automatisation à l'échelle de l'entreprise, notamment des formations, des certifications et un service d'assistance qui vous permettront d'entamer votre projet. Red Hat propose plusieurs cours et certifications, ainsi que la souscription Red Hat Learning (essai gratuit de sept jours). Pour vous familiariser avec le fonctionnement de la solution Red Hat Ansible Automation Platform, regardez cette vidéo ou rendez-vous sur la page du produit.

    Les outils pour démarrer avec l'automatisation

    Plateforme Linux d'entreprise leader sur le marché à utiliser comme base pour l'automatisation.

    Red Hat Ansible Automation Platform

    Inclut tous les outils nécessaires à la mise en œuvre de l'automatisation à l'échelle de l'entreprise.

    Vous ne savez pas encore tout sur l'automatisation…