Connexion / Inscription Account

L'approche de Red Hat en matière de cloud hybride

10 septembre 2020   |   Temps de lecture : 6 minutes

Pour préserver leur compétitivité, les responsables informatiques doivent offrir des expériences client novatrices. Malheureusement, chaque nouvelle application, chaque nouveau service engendre des coûts et accroît la complexité.

Afin de soutenir l'innovation sans dépasser le budget alloué, certaines entreprises décident de développer leurs nouvelles applications dans un cloud public et d'y déplacer également les charges de travail existantes, adoptant ainsi une approche de migration à l'échelle de l'entreprise. Toutefois, cette solution ne convient pas à tout le monde.

L'avenir de l'informatique est hybride. D'un côté, vos clients attendent de vous que vous leur fournissiez plusieurs services divers et variés, tandis que de l'autre, vos équipes doivent conserver certaines charges de travail sur site et développer dans le même temps des applications cloud-native.

63 % des responsables informatiques disposent actuellement
d'une infrastructure de cloud hybride.

Parmi ceux qui n'en ont pas, 54 % envisagent d'en adopter une dans les 24 prochains mois.

Rapport 2020 sur l'état actuel de l'Open Source d'entreprise

Il est difficile de décider quel cloud privé ou public convient pour chaque charge de travail. Le choix qui vous semble pertinent aujourd'hui ne le sera peut-être plus demain. Si vous envisagez l'adoption d'une stratégie multicloud à l'avenir ou si vous pensez délocaliser les déploiements en périphérie du réseau, veillez à ce que vos solutions logicielles ne limitent pas vos options.

Pour ce faire, vous avez besoin d'une plateforme flexible et cohérente qui englobe tous vos environnements, et de services comme l'intégration, l'analyse des données et d'autres encore afin de prendre en charge les différentes applications que vous distribuez. Mais comment assurer à long terme cette capacité à rassembler les nouveaux clouds, outils et intégrations, alors qu'il est impossible de prédire les besoins futurs ?

Il n'existe aucune entreprise, aucun cloud, ni aucun fournisseur capable d'offrir seul LA solution.

Afin de tirer pleinement parti de tout l'écosystème de services d'applications et d'infrastructures à votre disposition, vous devez impérativement vous appuyer sur une base hautement compatible : le code Open Source.

La flexibilité de l'Open Source au service du cloud hybride

Quel que soit le matériel sur lequel s'exécute votre infrastructure critique et quel que soit le cloud sur lequel vous souhaitez déployer vos applications modernes, il existe une technologie qui fonctionne à tous les niveaux : Linux. C'est pour cette raison que ce système d'exploitation Open Source a révolutionné l'exploitation des datacenters, qu'il est à la base des principaux clouds publics et qu'il continue à soutenir les initiatives cloud-native.

Aujourd'hui, les conteneurs Linux sont une option privilégiée pour le déploiement des applications cloud-native, tandis que la plateforme Kubernetes Open Source est devenue la norme en matière de gestion et d'orchestration des charges de travail conteneurisées.

Portrait d

« Aujourd'hui, la plupart des clouds s'appuient sur Linux. L'Open Source est devenu quasiment incontournable pour ceux qui souhaitent adopter le cloud. »

Ashesh Badani,
vice-président senior de la division Plateformes cloud,
Red Hat

Certaines solutions de gestion de cloud hybride intègrent des composants Open Source dans une base propriétaire. Cela n'en fait pas des solutions ouvertes pour autant. Vos éditeurs, vos fournisseurs de cloud et vos objectifs évoluent. Alors pour faire face aux changements, vous avez besoin de flexibilité et d'une capacité d'adaptation que seule une solution véritablement ouverte peut vous offrir.

Illustration d

Cloud computing

Privé ou public, le cloud fournit des capacités de libre-service aux développeurs, ainsi que la souplesse et l'évolutivité requises par les équipes d'exploitation pour gérer les applications en fonction de l'évolution de la demande. Grâce aux conteneurs, microservices et interfaces de programmation d'application (API), les équipes DevOps peuvent apporter des améliorations fréquentes aux applications cloud. Ces composants représentent les éléments de base du développement d'applications cloud-native et ce sont leurs avantages qui attirent les entreprises vers le cloud lorsqu'elles entreprennent la modernisation de leurs systèmes informatiques.

Cloud hybride

L'atout principal d'une stratégie de cloud hybride réside dans le fait qu'elle vous permet de choisir la solution optimale pour chaque tâche et charge de travail. Même si, à l'heure actuelle, vous n'envisagez pas encore de passer au cloud hybride, pour de nombreuses entreprises il devient une nécessité lorsque leur activité se développe. Par exemple, vous pouvez utiliser une infrastructure sur site pour stocker les données sensibles et des services de clouds publics pour le développement des applications. Vous pouvez également recourir à plusieurs fournisseurs de cloud public afin de respecter certaines réglementations locales ou passer d'un fournisseur à un autre en fonction des tarifs et de la demande. Enfin, vous pouvez envisager une stratégie d'edge computing pour distribuer davantage de puissance de calcul et de stockage près des sources de données et des utilisateurs de votre réseau. Quels que soient vos choix, une plateforme cohérente et des charges de travail portables vous permettront de les concrétiser, aujourd'hui comme demain.

Open cloud hybride

Il n'existe aucun fournisseur de cloud ni environnement sur site capable de vous offrir tout ce dont vous avez besoin. Et trop souvent, les solutions propriétaires limitent votre capacité d'adaptation et vos choix pour l'avenir. Afin de tirer pleinement parti de cette faculté d'adaptation aux changements sans avoir à reconstruire votre environnement, vous devez baser votre cloud hybride sur un code Open Source. Ainsi, vos équipes d'exploitation, de développement et de sécurité peuvent créer et gérer une pile complète sur une plateforme standard et centralisée qui fonctionne sur tous les environnements : systèmes nus, machines virtuelles, clouds privés, clouds publics et sites distants en périphérie du réseau.

Illustration d

Cloud hybride

L'atout principal d'une stratégie de cloud hybride réside dans le fait qu'elle vous permet de choisir la solution optimale pour chaque tâche et charge de travail. Même si, à l'heure actuelle, vous n'envisagez pas encore de passer au cloud hybride, pour de nombreuses entreprises il devient une nécessité lorsque leur activité se développe. Par exemple, vous pouvez utiliser une infrastructure sur site pour stocker les données sensibles et des services de clouds publics pour le développement des applications. Vous pouvez également recourir à plusieurs fournisseurs de cloud public afin de respecter certaines réglementations locales ou passer d'un fournisseur à un autre en fonction des tarifs et de la demande. Enfin, vous pouvez envisager une stratégie d'edge computing pour distribuer davantage de puissance de calcul et de stockage près des sources de données et des utilisateurs de votre réseau. Quels que soient vos choix, une plateforme cohérente et des charges de travail portables vous permettront de les concrétiser, aujourd'hui comme demain.

Illustration d

Open cloud hybride

Il n'existe aucun fournisseur de cloud ni environnement sur site capable de vous offrir tout ce dont vous avez besoin. Et trop souvent, les solutions propriétaires limitent votre capacité d'adaptation et vos choix pour l'avenir. Afin de tirer pleinement parti de cette faculté d'adaptation aux changements sans avoir à reconstruire votre environnement, vous devez baser votre cloud hybride sur un code Open Source. Ainsi, vos équipes d'exploitation, de développement et de sécurité peuvent créer et gérer une pile complète sur une plateforme standard et centralisée qui fonctionne sur tous les environnements : systèmes nus, machines virtuelles, clouds privés, clouds publics et sites distants en périphérie du réseau.

« Le cloud hybride est un moyen, pas une fin en soi. Il ne s'agit pas de répartir les charges de travail entre un cloud public, un cloud privé et un système nu. L'intérêt est de pouvoir les déplacer, adapter, ajuster en fonction de vos envies et de vos besoins. »

– Stefanie Chiras,
vice-présidente et directrice générale,
division Red Hat Enterprise Linux,
Red Hat

Portrait de Stefanie Chiras

S'adapter grâce à Red Hat

Chez Red Hat, nous créons depuis 30 ans des solutions neutres et interopérables pour votre pile toute entière. Dès le début, nous avons perçu le potentiel des logiciels ouverts, tels que Linux et Kubernetes, pour les entreprises. Aussi, nous travaillons directement avec les communautés Open Source, contribuons au code, supervisons des projets, ou encore parrainons des événements afin de développer des logiciels Open Source adaptés aux entreprises.

Notre approche de l'open cloud hybride peut vous aider à optimiser l'intégralité de votre service informatique :

 

Infrastructure de cloud hybride pour exécuter les charges de travail sur n'importe quel cloud ou matériel

 

Développement d'applications cloud-native pour accélérer et simplifier la distribution des applications

 

Automatisation pour améliorer les processus à grande échelle

 

Processus d'équipe pour tirer le meilleur parti d'une approche d'open cloud hybride

Les produits et services de consulting de l'open cloud hybride ne sont pas universels, mais ils partagent une base technologique commune : la solution Red Hat® Enterprise Linux® et notre plateforme Kubernetes, Red Hat OpenShift®.

Avantages

Vos différentes charges de travail s'exécutent sur n'importe quelle infrastructure grâce à une plateforme cohérente.

Vous profitez de capacités de gestion et d'automatisation intégrées.

Vous bénéficiez de services et d'outils de développement d'applications cloud-native.

Vous pouvez changer de fournisseur de cloud public ou en ajouter sans formation ou réusinage coûteux.

Tous vos logiciels propriétaires sont liés à des normes ouvertes et flexibles au sein de votre entreprise.

Votre fournisseur ne décide plus de votre avenir. Vous reprenez les commandes.

Portrait de Burr Sutter

« Vous pouvez migrer une application actuellement sur site vers le cloud public de votre choix et, à l'inverse, vous pouvez la rapatrier sur site si besoin. Vos créations sont désormais parfaitement portables entre vos clouds, sites locaux et sites distants en périphérie du réseau. »

Burr Sutter,
directeur de l'expérience développeur,
Red Hat

La réaction des analystes face à notre approche de l'open cloud hybride

À l'image de notre code, notre approche est toujours ouverte. Notre stratégie de cloud hybride repose sur l'avis de tous les Red Hatters et nous en discutons volontiers avec les experts du secteur.

Suivez la discussion entre Stefanie Chiras, vice-présidente et directrice générale, division Red Hat Enterprise Linux, et Brian Hopkins, vice-président et analyste principal chez Forrester Research, au sujet de l'avenir du cloud et de la stratégie recommandée par Red Hat.

En savoir plus sur les clouds