Connexion / Inscription Account
Jump to section

Red Hat OpenShift et Kubernetes

Copier l'URL

Red Hat® OpenShift® est une distribution Kubernetes, un produit logiciel commercialisé issu d'un projet Open Source. Red Hat OpenShift et Kubernetes sont tous deux des logiciels d'orchestration des conteneurs, mais Red Hat OpenShift est proposé sous la forme d'une plateforme Open Source d'entreprise, après avoir fait l'objet de tests supplémentaires. De plus, il contient des fonctions non disponibles dans le projet Open Source Kubernetes.

Red Hat OpenShift est une plateforme d'orchestration de conteneurs Open Source pour les entreprises. Il s'agit d'un produit logiciel qui inclut les composants du projet de gestion des conteneurs Kubernetes et y ajoute des fonctions de productivité et de sécurité avancées importantes pour les grandes entreprises.

« OpenShift » fait référence à la technologie d'orchestration des conteneurs issue du projet Open Source OKD (auparavant OpenShift Origin). « Red Hat OpenShift » correspond à la suite de produits d'orchestration des conteneurs de Red Hat. Red Hat met en paquet plusieurs composants préconfigurés avec OpenShift dans divers produits, notamment :

La solution Red Hat OpenShift est axée sur l'expérience des utilisateurs en entreprise. Elle a été conçue pour fournir tout ce dont une entreprise a besoin pour orchestrer les conteneurs à grande échelle, y compris des options de sécurité renforcée et des services d'assistance professionnelle à plein temps, et pour s'intégrer directement aux piles informatiques personnalisées des entreprises, qui peuvent inclure :

Kubernetes est un projet d'orchestration de conteneurs Open Source. Il permet aux utilisateurs de gérer des groupes d'hôtes mis en cluster qui exécutent des conteneurs Linux, c'est-à-dire des ensembles de processus contenant tout le nécessaire pour s'exécuter de manière autonome.

Le projet Kubernetes a été initialement développé et conçu par des ingénieurs de Google, un des premiers contributeurs de la technologie de conteneurs Linux, avant d'être offert à la Cloud Native Computing Foundation (CNCF) en 2015. Ainsi, le bon fonctionnement de la communauté Kubernetes incombe entièrement à la CNCF, et le développement, la maintenance et le lancement de nouvelles versions reviennent aux administrateurs et aux contributeurs volontaires.

Red Hat était l'une des premières entreprises à travailler avec Google sur le projet Kubernetes, et ce, bien avant son lancement. Red Hat est depuis devenu son deuxième contributeur principal.

Avant, Docker était synonyme de conteneurs, mais, aujourd'hui, il désigne différents éléments, à savoir :

  • Une technologie de conteneurs spécifique
  • Une communauté Open Source
  • Un éditeur de logiciels

Red Hat OpenShift et Kubernetes gèrent des groupes de conteneurs appelés clusters. Chaque cluster est composé de deux parties : un plan de contrôle et des nœuds de calcul. Les conteneurs sont exécutés dans les nœuds de calcul, chacun disposant de son propre système d'exploitation Linux. Le plan de contrôle maintient l'état général du cluster (par exemple, les applications à exécuter et les images de conteneurs à utiliser) alors que les nœuds de calcul procèdent aux calculs proprement dits.

Même si une entreprise peut choisir d'installer et de gérer son déploiement Kubernetes seule, une plateforme Kubernetes d'entreprise peut aider celles qui ont des ressources limitées ou ne souhaitent pas gérer manuellement leur environnement Kubernetes.

Une plateforme Kubernetes gérée par son fournisseur telle que Red Hat OpenShift peut proposer une assistance commerciale, gérer les mises à niveau et les correctifs, et renforcer la sécurité de Kubernetes et des applications natives pour Kubernetes. En général, le fournisseur valide les intégrations tierces, notamment pour le réseau, le stockage, les registres de conteneurs et les services cloud. Il peut également proposer des solutions de surveillance, d'alerte et de journalisation.

En dépit de toutes les fonctions offertes par Kubernetes, les utilisateurs doivent y intégrer d'autres composants, notamment pour le réseau, les entrées, l'équilibrage de charge, le stockage, la surveillance, la journalisation, etc. Avec la solution Red Hat OpenShift, ces composants sont directement inclus dans Kubernetes, car, seul, Kubernetes ne suffit pas.

Plus qu'un simple logiciel, Red Hat OpenShift est une plateforme de conteneurs polyvalente. Elle peut changer la donne pour l'adoption d'une culture DevOps, notamment en automatisant les tâches d'exploitation courantes et en standardisant les environnements associés au cycle de vie d'une application.

Lancez-vous avec Kubernetes pour les entreprises

Red Hat OpenShift product logo

Développez, déployez et gérez vos conteneurs à tous les niveaux et dimensionnez-les comme vous le souhaitez avec une plateforme de conteneurs Kubernetes pour les entreprises. 

Solution qui vous permet de contrôler vos applications et clusters Kubernetes à partir d'une console unique, avec des politiques de sécurité intégrées.