Connexion / Inscription Account
Jump to section

Les technologies d'exploitation, qu'est-ce que c'est ?

Copier l'URL

Les technologies d'exploitation font référence à l'utilisation de matériel et de logiciels pour contrôler des équipements industriels. Souvent désignées par le sigle OT (pour Operational Technology), elles concernent les systèmes spécialisés utilisés pour la fabrication, la distribution d'énergie, les services médicaux, la gestion des bâtiments et d'autres secteurs.

Les technologies d'exploitation sont le pendant des technologies de l'information (désignées par le sigle IT, pour Information Technology), qui concernent les systèmes de données. Les systèmes OT sont essentiellement utilisés pour les interactions physiques, tandis que les systèmes IT s'utilisent dans le cadre de la résolution des problèmes métier. L'OT et l'IT se recoupent par bien des aspects, car les systèmes de technologies d'exploitation sont souvent connectés à des réseaux et ils gèrent et utilisent toujours plus de données.

La convergence entre l'OT et l'IT est liée à l'essor de l'edge computing. L'edge computing désigne une stratégie qui consiste à rapprocher les ressources informatiques de l'emplacement physique de l'utilisateur ou de la source des données. L'analyse des données dans les usines en est un bon exemple.

Dans le cadre de cette convergence, les logiciels, qui sont traditionnellement le domaine des équipes en charge de l'IT, servent également pour les processus OT.

De plus en plus de secteurs adoptent des plateformes technologiques afin d'unifier les différents systèmes de données utilisés pour les activités d'exploitation et métier. Cette tendance marque un changement radical au niveau des processus industriels, qui avaient toujours été isolés des autres systèmes.

L'unification des systèmes multiplie les possibilités d'utiliser les données pour améliorer l'efficacité dans l'entreprise. Par exemple, les sites de fabrication peuvent entraîner des modèles d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique (IA/AA) pour le contrôle qualité et la maintenance prédictive. Grâce à des plateformes de services évolutives, ces applications sont faciles à déployer sur plusieurs sites, de manière uniforme.

La nature des technologies d'exploitation, avec des équipements dispersés sur plusieurs sites, explique que la sécurité physique soit restée pendant longtemps une préoccupation majeure. Heureusement, aujourd'hui, les équipements OT ne sont plus isolés, mais connectés à des réseaux. Toutefois, si elle apporte un certain nombre d'avantages, tels que l'accès à distance et la mise à niveau automatique des systèmes, cette connectivité génère aussi de nouvelles inquiétudes en matière de cybersécurité.

La sécurité et la stabilité sont d'autant plus importantes dans une infrastructure essentielle, comme les systèmes de distribution de l'eau, la logistique et les centrales électriques. Il convient alors de déployer des stratégies pour lutter contre les logiciels malveillants et les cyberattaques.

Avec une infrastructure cloud moderne, une stratégie de défense en profondeur protège la pile IT et OT dans leur intégralité. Cette approche intégrée et par couches permet de s'appuyer sur plusieurs mécanismes de sécurité.

L'IIoT, ou Internet industriel des objets, est un concept de l'OT moderne qui fait référence aux appareils connectés utilisés pour la fabrication, la distribution d'énergie et d'autres secteurs industriels. L'IIoT permet de renforcer l'automatisation et l'autosurveillance des machines industrielles, et ainsi d'améliorer l'efficacité.

Les appareils IIoT sont souvent utilisés pour l'edge computing. Dans une usine par exemple, les machines qui collectent des données afin de les analyser en temps réel sur site constituent un cas d'utilisation de l'IIoT pour l'edge computing.

L'association de l'IIoT et de l'edge computing aide les fabricants à résoudre leurs problèmes plus rapidement, en transformant l'exploitation, en assistant les utilisateurs finaux dans leur prise de décision et en améliorant la productivité des usines.

La convergence entre l'OT et l'IT est une caractéristique de l'industrie 4.0, la quatrième révolution industrielle. Ces deux termes ont la même signification et se rapportent à l'essor de l'automatisation, de la communication et de l'autosurveillance dans les activités manufacturières et industrielles traditionnelles.

Parmi les concepts associés à l'industrie 4.0, on peut citer l'interconnectivité, la transparence des informations, l'assistance technique aux humains et la prise de décision décentralisée. Les concepts d'automatisation, d'intelligence artificielle (IA), d'apprentissage automatique (AA), de communication entre machines (M2M) et de Big Data sont aussi étroitement liés à l'industrie 4.0.

L'OT et le cloud hybride

Le cloud hybride est une forme d'architecture informatique qui assure la portabilité, l'orchestration et la gestion des charges de travail entre plusieurs environnements, par exemple entre des environnements OT intégrés à une infrastructure de cloud public ou privé.

Les solutions de cloud hybride peuvent fournir une base commune pour l'OT et l'IT. Couplés à des logiciels Open Source et à des méthodes modernes de développement de logiciels, les environnements hybrides assurent en effet flexibilité et interopérabilité entre les systèmes.

Dans un environnement comptant des centaines voire des milliers d'équipements connectés, un cloud hybride peut faciliter la remontée d'informations en temps réel et rendre la gestion plus cohérente via un plan de contrôle unique.

Le modèle de cloud hybride aide les entreprises à adopter des méthodes DevOps pour le développement de logiciels. Avec une approche DevOps, les développeurs utilisent les mêmes outils et applications, ce qui multiplie les possibilités pour toute l'entreprise, à grande échelle.

Dans un environnement industriel, les équipes IT et OT peuvent ainsi maintenir des niveaux cohérents de contrôle, de visibilité et de gestion pour des milliers de nœuds périphériques.

Nos solutions pour l'edge computing

Red Hat Edge

Nos logiciels d'entreprise sont conçus pour alléger les déploiements sur tout type de matériel. Ils répondent à vos besoins présents et futurs en vous permettant d'allouer la puissance de calcul appropriée à l'emplacement adapté.