Communiqué de presse

Red Hat renforce la sécurité et accroît la cohérence des applications conçues pour le cloud avec sa dernière version de Red Hat OpenShift Container Platform

La plateforme Kubernetes d’entreprise se dote de nouvelles fonctionnalités de sécurité et de conformité des conteneurs et étend la cohérence des applications et des services à l’échelle des déploiements multi-clouds

PARIS, France

Red Hat, Inc. (NYSE: RHT), premier éditeur mondial de logiciels Open Source, annonce la disponibilité de Red Hat OpenShift Container Platform 3.6, la nouvelle version de sa plateforme d’applications conteneurisées basée sur Kubernetes. Des entreprises du monde entier, comme Copel Telecom, adoptent les applications conçues pour le cloud dans le contexte de leur transformation numérique, mais doivent continuer de répondre à des besoins de sécurité, de conformité et de cohérence des services. Red Hat OpenShift Container Platform 3.6 répond à ces besoins avec un nouveau guide pour le standard PCI-DSS et un contrôle plus fin des règles réseau, ainsi qu’avec de nouvelles fonctions permettant d’assurer la cohérence des applications dans les environnements hybrides et multi-cloud.

Red Hat OpenShift Container Platform 3.6 est une plateforme d’applications conteneurisées pour entreprise basée sur Kubernetes 1.6, Red Hat Enterprise Linux et l'environnement runtime pour conteneur Docker intégré. En combinant ces technologies Open Source, Red Hat, qui contribue aux projets Docker et Kubernetes, aide ses clients à déployer plus rapidement de nouveaux services en s’appuyant sur une solution de conteneurs d’entreprise stable, fiable et plus sûre, optimisée par la meilleure plateforme Linux d’entreprise.

Sécurité et conformité renforcées

Les applications conçues pour le cloud modernes sont sous le coup des mêmes exigences de sécurité que les applications traditionnelles. Afin d’aider les entreprises à renforcer la sécurité des opérations au niveau des conteneurs et des systèmes d’exploitation hôtes, Red Hat OpenShift Container Platform 3.6 introduit plusieurs nouveautés et améliorations.

  • Un guide de conformité au standard PCI DSS, afin d’aider les entreprises qui acceptent, traitent, stockent ou transmettent des informations de cartes de paiement à comprendre l’impact du standard Payment Card Industry Data Security Standard (PCI DSS) sur Red Hat OpenShift Container Platform et qu’elles sachent à quoi s’en tenir avant d’adopter la solution
  • Chiffrement des secrets et signature des images afin de chiffrer les informations secrètes au repos dans les systèmes de stockage de back-end. OpenShift 3.6 permet aux administrateurs d’imposer la signature des images des projets, pour plus de garantie que les logiciels qui tournent sur des systèmes spécifiques y sont correctement autorisés.
  • Améliorations de NetworkPolicy (pré-version) pour un contrôle plus fort et plus fin des conditions de communication des applications entre elles et des ressources réseau qu’elles exposent. NetworkPolicy régit les services rendus disponibles et limite les accès des applications au réseau.

Cohérence à l’échelle des environnements hybrides et multi-clouds

Le mélange entre services cloud publics et privés et ressources physiques évolue au gré des nouveaux besoins et des demandes des clients. Faire tourner des applications conçues pour le cloud dans des environnements mixtes implique une cohérence forte, puisqu’elles sont composées de services devant être rendus accessibles sur une grande diversité de plateformes. Red Hat OpenShift Container Platform 3.6 facilite la recherche et la consommation de ces services au travers de :

  • Service Broker and Service Catalog (pré-version) qui permet d’effectuer des recherches et d’assurer l’approvisionnement et la connexion entre les services applicatifs et les applications OpenShift, que ces services tournent en datacenter ou dans le cloud public.
  • OpenShift Template Broker (pré-version) qui permet de sélectionner des modèles OpenShift Templates via une nouvelle interface utilisateur Service Catalog pour déployer des services d’applications à base de multi-conteneurs dans OpenShift.
  • Ansible Playbook Broker (pré-version) qui permet d’utiliser Ansible Playbooks pour déployer des services d’applications sur OpenShift et pour relier des applications entre elles, que les services émanent du cluster OpenShift ou d’ailleurs, y compris du cloud public.
  • Le stockage intégré en conteneurs prévu avec Red Hat Gluster Storage propose une capacité de stockage ultra disponible à triple réplication pour le registry OpenShift ainsi qu’une capacité de stockage persistante prête à consommer dès l’installation d’OpenShift.

 

Disponibilité

Red Hat OpenShift Container Platform 3.6 est d’ores et déjà disponible sur le portail client de Red Hat.

Citations

Ashesh Badani, vice-président et directeur général de la division OpenShift de Red Hat

« Les applications conçues pour le cloud ne sont pas plus épargnées que les applications traditionnelles par les besoins de sécurité et de conformité et doivent en plus apporter une expérience cohérente aux développeurs dans tous les environnements clouds. La dernière version de Red Hat OpenShift Container Platform s’enrichit d’outils et de ressources en ce sens et notamment de contrôles réseau plus fins des ressources réseau, ainsi que de la possibilité d’un déploiement cohérent des services sur toutes les offres cloud. »

Nilceu Romero Silva, DSI, Copel Telecom

« OpenShift est une plateforme automatisée et flexible pour l’administration et le contrôle renforcé des applications. Elle facilite le suivi des ressources consommées et des dépenses de chaque département, et aide à accélérer le déploiement des applications. Avec Red Hat, nous avons créé un environnement de développement et de production adapté aux applications les plus stratégiques, avec de hauts niveaux de disponibilité et des coûts opérationnels réduits. Nous prévoyons de migrer 100 % de nos applications et concentrons désormais le développement de toutes nos nouvelles applications sur notre infrastructure Red Hat OpenShift et Red Hat JBoss Enterprise Application Platform (JBoss EAP). »

 

Ressources complémentaires

En savoir plus sur Red Hat OpenShift Container Platform 3.6 sur le blog OpenShift

Plus d’information sur Container Native Storage

S’inscrire sur OpenShift Online

En savoir plus sur Red Hat OpenShift Container Platform avec le portail interactif OpenShift Interactive Learning Portal

 

Actualités Red Hat

Tout sur Red Hat

Suivre les actualités Red Hat sur notre newsroom

Lire les études de cas de clients de Red Hat

Lire le blog de Red Hat

Red Hat France sur Twitter

Red Hat sur Facebook

Red Hat sur YouTube

Red Hat sur Google+

Red Hat sur LinkedIn

About Red Hat

Red Hat is the world's leading provider of open source software solutions, using a community-powered approach to provide reliable and high-performing cloud, Linux, middleware, storage and virtualization technologies. Red Hat also offers award-winning support, training, and consulting services. As a connective hub in a global network of enterprises, partners, and open source communities, Red Hat helps create relevant, innovative technologies that liberate resources for growth and prepare customers for the future of IT. Learn more at http://www.redhat.com.

Énoncés prévisionnels

Certain statements contained in this press release may constitute "forward-looking statements" within the meaning of the Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Forward-looking statements provide current expectations of future events based on certain assumptions and include any statement that does not directly relate to any historical or current fact. Actual results may differ materially from those indicated by such forward-looking statements as a result of various important factors, including: risks related to the ability of the Company to compete effectively; the ability to deliver and stimulate demand for new products and technological innovations on a timely basis; delays or reductions in information technology spending; the integration of acquisitions and the ability to market successfully acquired technologies and products; fluctuations in exchange rates; the effects of industry consolidation; uncertainty and adverse results in litigation and related settlements; the inability to adequately protect Company intellectual property and the potential for infringement or breach of license claims of or relating to third party intellectual property; risks related to the security of our offerings and other data security vulnerabilities; changes in and a dependence on key personnel; the ability to meet financial and operational challenges encountered in our international operations; and ineffective management of, and control over, the Company's growth and international operations, as well as other factors contained in our most recent Quarterly Report on Form 10-Q (copies of which may be accessed through the Securities and Exchange Commission's website at http://www.sec.gov), including those found therein under the captions "Risk Factors" and "Management's Discussion and Analysis of Financial Condition and Results of Operations". In addition to these factors, actual future performance, outcomes, and results may differ materially because of more general factors including (without limitation) general industry and market conditions and growth rates, economic and political conditions, governmental and public policy changes and the impact of natural disasters such as earthquakes and floods. The forward-looking statements included in this press release represent the Company's views as of the date of this press release and these views could change. However, while the Company may elect to update these forward-looking statements at some point in the future, the Company specifically disclaims any obligation to do so. These forward-looking statements should not be relied upon as representing the Company's views as of any date subsequent to the date of this press release.