Women in Open Source Awards 2018

Rendons hommage à ces femmes qui nous inspirent.

Nous croyons en l'avenir des technologies Open Source. Il est temps de reconnaître les contributions apportées par les femmes et d'encourager une nouvelle génération à rejoindre le mouvement Open Source.

Présentation

Vous pouvez envoyer une candidature jusqu'au 30 octobre.

D'après un sondage1, les femmes représentent seulement 11 % des personnes influentes dans le monde de l'Open Source. Ensemble, nous pouvons accroître ce chiffre. Envoyez la candidature d'une femme qui utilise des technologies Open source pour faire bouger les choses et encouragez une nouvelle génération à rejoindre le mouvement.

Clôture des nominations le 30 octobre 2017 à 17 h, heure de l'Est.

Soumettre une nomination

1. Laura Arjona-Reina, L., Robles, G., Dueñas, S. The FLOSS2013 Free/Libre/Open Source Survey. janvier 2014.

Procédure d'attribution des prix

Reconnaître les contributions apportées par les femmes à l'Open Source

Nous souhaitons récompenser les femmes impliquées dans des projets Open Source ou dans la communauté Open Source, notamment dans les domaines suivants :

  • Code et programmation
  • Assurance qualité et gestion des bogues
  • Participation à la conception de matériel Open Source
  • Administration système et infrastructures
  • Conception, design, expérience utilisateur et marketing
  • Documentation, didacticiels et autres communications
  • Traduction et localisation
  • Contenu Open Source
  • Promotion et gestion de la communauté
  • Protection de la propriété intellectuelle et réforme juridique
  • Méthodes Open Source

Soumettre une nomination

Deux prix à remporter

  • Women in Open Source Academic Award : pour les femmes qui sont inscrites à plein temps dans une université, à tous les niveaux, et qui gagnent 12 crédits ou plus.
  • Women in Open Source Community Award : pour toutes les autres femmes.

Nous vous encourageons à remplir le formulaire de nomination avec l'aide de la personne que vous souhaitez nominer. Ainsi, nous sommes sûrs de disposer d'informations précises et complètes sur ses contributions. Si la personne que vous souhaitez nominer se montre réticente à cette idée ou ne reconnaît pas ses compétences, cliquez ici pour découvrir quelques astuces qui vous permettront de l'aider à prendre conscience de ses talents.

Soumettre une nomination

Lauréates de l'année 2017

Félicitations à Avni Khatri et Jigyasa Grover, les lauréates des Women in Open Source Awards 2017 !

Nos juges ont sélectionné 10 finalistes parmi toutes les candidates, puis se sont tournés vers la communauté pour lui laisser le choix des lauréates. Tous nos remerciements vont à ceux et celles qui ont fait passer le message, qui ont nominé des femmes de leur communauté et qui ont voté pour choisir les lauréates. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur les lauréates et finalistes qui utilisent des technologies Open Source pour faire bouger les choses.

Lauréates des années précédentes

Apprenez-en davantage sur ces femmes qui ont obtenu cette récompense en reconnaissance de leur contribution remarquable à l'Open Source.

Découvrez les lauréates de l'année 2017

Les lauréates et finalistes de l'année 2017 sont des femmes organisatrices, conseillères, responsables de programme, ingénieures, présidentes, vice-présidentes et directrices exécutives. Elles exercent leur influence dans des domaines variés, de l'enseignement de l'Open Source, à la rédaction d'articles Web et aux technologies d'apprentissage. Découvrez comment ces femmes suscitent l'inspiration et changent le monde.

Avni Khatri

Lauréate du prix Community Award 2017

J'ai participé à la mise en œuvre de ces laboratoires, en espérant que les enfants pourraient utiliser les technologies pour accéder à du contenu éducatif auquel ils n'ont pas accès autrement. Nous espérons que les jeunes pourront voir tout ce qui est possible, puis rentrer chez eux et améliorer leur propre vie, ainsi que la vie au sein de leur famille et de leur communauté.

Avni a remporté le prix Women in Open Source Community Award de cette année pour les efforts qu'elle a déployés pour aider les enfants à changer leur vie au moyen des technologies. Pour Avni, l'idéal serait que tout le monde (et surtout les enfants) puisse accéder à l'éducation de manière illimitée afin de vivre de façon plus autonome et d'améliorer la vie au sein de la communauté. Pour elle, les logiciels libres et Open Source sont les outils parfaits pour concrétiser cet idéal. Avec son association Kids on Computers, Avni essaie de mettre les technologies à la portée des communautés du monde entier qui n'y ont pas accès. D'abord en tant que bénévole entre 2010 et 2012, puis en tant que présidente de l'association depuis 2012, Avni a visité des communautés reculées du Mexique, de l'Inde et du Maroc pour installer des laboratoires équipés d'ordinateurs Linux, de logiciels libres et Open Source et de contenu Open Source, tel que l'encyclopédie Wikipédia hors ligne et le projet Khan Academy, et pour aider les bénévoles locaux à entretenir ces laboratoires. Elle a récemment cofondé la plateforme Open Source For a Living qui permet aux étudiants d'en savoir plus sur les différentes carrières qui s'offrent à eux en interrogeant des professionnels sur leur métier, leurs centres d'intérêt et leurs compétences.

Jigyasa Grover

Lauréate du prix Academic Award 2017

Je suis convaincue qu'aider les autres nous rend plus forts. En permettant à d'autres personnes d'accéder au fabuleux monde de l'Open Source, nous déclenchons une réaction en chaîne positive.

Jigyasa a remporté le prix Women in Open Source Academic Award de cette année pour sa contribution à la communauté Open Source. En entrant à l'université, Jigyasa s'est mise à travailler sur la programmation d'algorithmes compétitifs C/C++, Java, Python, etc. C'est donc tout naturellement qu'elle a découvert l'Open Source. Elle a commencé à travailler sur Pharo, un IDE Smalltalk Open Source et a fini par devenir l'un des principaux contributeurs à la version Pharo 4.0 lancée en 2015. Ensuite, elle a participé aux éditions 2015 et 2016 du Google Summer of Code. Le Conseil national de recherches du Canada lui a proposé un poste de chercheur et elle a été invitée à l'ESUG par l'Institut de recherche pour le développement (IRD) de France. Elle souhaite inspirer les autres en partageant son travail et ses expériences sur des blogs, en publiant ses codes sur GitHub, en organisant des laboratoires de programmation et des discussions techniques, en participant à des hackathons aux côtés d'autres femmes, en prenant la parole lors de conférences et en participant à des programmes de mentorat. Jigyasa est actuellement directrice de l'association Women Who Code Delhi et participe aux groupes GDG, Google WTM, WiSE et Systers IWiC.

Découvrez les finalistes de l'année 2017

Community Award

Amira Dhalla
Responsable du programme Women and Web Literacy, Mozilla Foundation
Avni Khatri
Responsable de programme, groupe sur les technologies de l'apprentissage et des connaissances, laboratoire de science de l'informatique, Massachusetts General Hospital
Heather Kirksey
Vice-présidente de NFV, Linux Foundation
Jessie Frazelle
Ingénieure logiciel, Google
Karen Sandler
Directrice exécutive, Software Freedom Conservancy

Academic Award

Aastha Vijay
Étudiante, Cummins College of Engineering for Women, Pune, Maharashtra, Inde
Dawn Foster
Doctorante à l'Université de Greenwich
Jigyasa Grover
Étudiante, Delhi Technological University (anciennement Delhi College of Engineering)
Nabanita De
Étudiante à l'Université du Massachusetts, Amherst
Safia Abdalla
Étudiante à l'Université Northwestern

Découvrez les lauréates de l'année 2016

Les lauréates et finalistes des Women in Open Source Awards 2016 sont des femmes ingénieures, développeuses, responsables de communautés, conseillères, entrepreneuses, enseignantes et aussi pionnières. Elles exercent leur influence dans des domaines variés, de la gestion de l'alimentation des processeurs à la sensibilisation à la diversité au sein des communautés et de l'enseignement Open Source. Découvrez comment ces femmes suscitent l'inspiration et changent le monde.

Lauréate du prix Community Award 2016

Jessica McKellar

Jessica a remporté le prix Open Source Community Award en récompense des efforts qu'elle a mis en œuvre pour créer des environnements plus ouverts au sein de communautés Open Source et du secteur des technologies. Jessica a fait ses premiers pas dans l'Open Source en 2006. Son expérience fut si positive qu'elle aspire à présent à rendre les communautés Open Source plus accueillantes pour les nouveaux contributeurs, afin que leur première expérience soit aussi bonne que la sienne.

En tant que présidente du comité pour la sensibilisation à la diversité au PyCon, l'événement annuel de la communauté Python, Jessica a contacté les femmes de son réseau créé autour des technologies dans le but d'augmenter le nombre de femmes intervenant lors de l'événement, ce qu'elle parvint à accomplir puisque leur présence est passée de 1 % en 2011 à 40 % en 2016. Jessica a gagné un prix O'Reilly Open Source Award pour son travail sur la sensibilisation à la diversité au sein de la communauté Python en 2013. Elle a également assuré la coordination du programme de Twisted et Python, Outreachy, qui aide les groupes sous-représentés à s'impliquer dans l'Open Source. C'est grâce à son travail effectué chez DropBox que l'entreprise a pu accroître le nombre de femmes travaillant dans l'ingénierie. Elle est également conseillère technique senior pour une série télévisée de HBO, Silicon Valley.

Lauréate du prix Academic Award 2016

Preeti Murthy

Preeti a remporté le prix Women in Open Source Academic Award 2016 en reconnaissance des contributions qu'elle a apportées à l'Open Source. En tant qu'étudiante de premier cycle, Preeti a fait partie d'une équipe qui initiait les étudiants à l'Open Source. Après avoir obtenu son diplôme de premier cycle, elle a travaillé pendant trois ans en tant que développeuse du noyau Linux. Elle a contribué au code, à la documentation, à des tutoriels, à du contenu libre et à des supports de communication. Preeti compte à son actif près de 60 contributions et révisions dans le domaine de la gestion de l'alimentation des processeurs. Elle s'est portée volontaire pour devenir cotutrice de stagiaires dans le cadre du programme Outreachy. Preeti prépare actuellement un diplôme de deuxième cycle à l'université Carnegie Mellon, où elle travaille avec son équipe à la création d'une chaîne d'outils de programmation qui permettrait de passer des systèmes de collecte d'énergie à l'Open Source.

Découvrez les finalistes de l'année 2016

Community Award

Heidi Ellis
Professeur de sciences de l'informatique et de technologies de l'information, Western New England University
Valerie Aurora
Cofondatrice de l'Ada Initiative et développeuse du noyau Linux
Carrie Anne Philbin
Pionnière de l'enseignement pour la Raspberry Pi Foundation
Julia Lawall
Directrice de recherche à l'Inria

Academic Award

Ankita Shukla
Étudiante, Indian Institute of Technology (IIT)
Divya Upadhyay
Étudiante, National Institute of Technology, Patna, Inde
Lynnette Ng
Étudiante à l'Université nationale de Singapour
Dawn Foster
Doctorante à l'Université de Greenwich

Découvrez les lauréates de l'année 2015

Les premières lauréates et finalistes des Women in Open Source Awards ont contribué à divers projets Open Source dans des domaines variés. Découvrez comment ces femmes suscitent l'inspiration et changent le monde.

Lauréate du prix Community Award 2015

Sarah Sharp

Sarah a remporté le prix Community Award en récompense des efforts qu'elle a mis en œuvre pour améliorer la communication au sein de communautés Open Source et favoriser la participation des femmes. Sarah assure la coordination des tuteurs travaillant sur le noyau Linux® pour le programme Outreachy (anciennement « Outreach Program for Women »), qui aide les groupes sous-représentés à s'impliquer dans des projets de création de logiciels Open Source. Sarah prône l'amélioration de la communication entre les développeurs du noyau et contribue à rendre les communautés Open Source plus civilisées, collaboratives et accueillantes. Sarah a créé le pilote de contrôleur hôte USB 3.0 pour Linux et en assurait la maintenance. Elle a également développé avec un groupe amateur du matériel et des logiciels Open Source pour des fusées (conçus par la communauté Portland State Aerospace Society) et un logiciel Open Source pour gérer l'alimentation du système d'arrosage automatisé de son jardin.

Lauréate du prix Academic Award 2015

Kesha Shah

Kesha, étudiante à plein temps, a remporté le prix Academic Award en reconnaissance de son excellent travail de codage et d'accompagnement effectué parallèlement à ses études en technologies de l'information et de la communication. Elle a participé plusieurs fois au programme Google Summer of Code et a apporté sa contribution à trois organisations Open Source : Systers (Anita Borg Institute), BRL-CAD et STEPcode. Dans le cadre des programmes Season Of KDE, Learn IT Girls! et Google Code-In, Kesha a également accompagné des étudiants du monde entier avant leur entrée à l'université en les aidant à apporter leurs premières contributions à l'Open Source. Elle est actuellement directrice de l'organisation Women Who Code à Gujarat. Kesha a reçu la prestigieuse bourse d'études Google Anita Borg Memorial Asia-Pacific Scholarship ainsi que le prix Anita Borg Pass It On en reconnaissance de son travail effectué auprès de femmes d'âge moyen, notamment des mères dans sa province, auxquelles elle a enseigné les bases de l'informatique et des technologies liées aux smartphones. Kesha a aidé de nombreux étudiants à apporter leurs premières contributions au développement Open Source et a encouragé nombre d'entre eux à devenir des contributeurs réguliers.

Découvrez les finalistes de l'année 2015

Community Award

Shauna Gordon-McKeon
Directrice de programme, OpenHatch
Elizabeth K. Joseph
Ingénieure système, HP
Deb Nicholson
Directrice de la sensibilisation communautaire, MediaGoblin
Karen Sandler
Directrice exécutive, Software Freedom Conservancy

Academic Award

Charul
Indian Institute of Information Technology, Allahabad
Sophia D’Antoine
Étudiante à l'Institut polytechnique Rensselaer
Sciences de l'informatique et ingénierie des systèmes informatiques, diplômes des premier et deuxième cycles
Emily Dunham
Université d'État de l'Oregon
Sciences de l'informatique
Netha Hussain
Government Medical College, Kozhikode, Université de Calicut
Étudiante de premier cycle en médecine et chirurgie

Aidez-nous à récompenser celles qui influencent et inspirent la nouvelle génération.
Envoyez la candidature d'une femme pour les Women in Open Source Awards 2018.


Soumettre une nomination

Téléchargez le règlement complet 2018 [PDF] des Women in Open Source Awards.