Le service Cost Management sur la console Red Hat Hybrid Cloud Console fonctionne désormais mieux avec Microsoft Azure, ce qui permet de suivre plus facilement les coûts liés à l'exécution de Red Hat OpenShift sur Azure.

Bien que le service Cost Management soit compatible avec Microsoft Azure depuis un certain temps, la dernière mise à jour étend désormais la prise en charge aux étendues Cost Management dans Azure. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vous pouvez choisir le niveau d'intégration de votre entreprise au service Red Hat Cost Management. Vous pouvez restreindre le partage des données à un groupe de ressources unique où le cluster OpenShift est déployé ou l'ouvrir à tout un compte de facturation.

Auparavant, les données de coûts étaient partagées au niveau de l'abonnement Microsoft Azure, un niveau trop élevé pour certaines entreprises. D'autres entreprises pouvaient aussi disposer d'un compte de facturation couvrant des milliers d'abonnements, dont l'enregistrement aurait été trop fastidieux. Les étendues Cost Management permettent de couvrir plus facilement toutes ces situations. Une fois défini de manière appropriée, le service Cost Management peut commencer à consommer ces données de coûts en les mettant en corrélation avec les indicateurs de mesure de l'opérateur Cost Management Metrics Operator installé sur le cluster OpenShift.

Utilisation des étendues Cost Management

Pour configurer le service Red Hat Cost Management, il faut créer des sources sur la console Hybrid Cloud Console. Dans l'application Sources, suivez les étapes de l'assistant pour connecter votre fournisseur de cloud au service Cost Management. Pour plus de détails, consultez la documentation du produit.

Création d'une source Azure

Screenshot of selecting a cloud source type

Dans l'assistant, vous devez fournir un nom pour votre source Azure, puis sélectionner l'application Cost Management.

Screenshot of selecting the Cost Management application

Configuration d'une exportation de coûts pour l'étendue souhaitée

À l'étape suivante de l'assistant, vous devez indiquer l'étendue Cost Management pour l'exportation de coûts qui sera consommée. Lancez le portail Azure et recherchez Cost Management + Billing pour accéder au service qui permet de planifier une exportation.

Screenshot of searching for 'cost management'

Dans la barre de navigation de gauche, vous verrez le menu Exports sous Settings vers le bas du panneau.

Screenshot of the Exports option under Settings

Enfin, lors du processus d'installation, vous devez choisir l'étendue appropriée à l'aide du sélecteur d'étendue.

Screenshot of selecting the appropriate scope in the Scope Chooser

Dans l'assistant, vous pouvez sélectionner l'étendue appropriée dans un menu déroulant, parmi les choix suivants : Subscription, Resource Group, Management Group, Billing Account, Billing Profile, Invoice Section et Enrollment Account. En fonction de l'étendue sélectionnée, une commande Azure CLI vous sera proposée. Vous pouvez copier et coller cette commande dans Azure Cloud Shell. Pour certaines commandes, les valeurs des paramètres doivent être indiquées dans les espaces réservés.

Screenshot of specifying the cost export scope

Ensuite, vous devez configurer l'emplacement de stockage pour l'exportation et planifier l'exportation quotidienne. Vous devrez également spécifier le nom de l'exportation.

Screenshot of specifying the cost export name

Finalisation de la configuration de la source

Une fois la configuration terminée, vous recevrez l'identifiant d'abonnement Azure dans lequel l'exportation sera stockée. Vous devrez configurer un principal de service avec un accès Lecteur au compte de stockage et aux API Cost Management. Des étapes concernant Azure Cloud Shell sont également incluses, mais, pour les étendues de niveau supérieur telles que Billing Account, Billing Profile, Invoice Section et Enrollment Account, vous devez utiliser le portail Azure pour attribuer le rôle Lecteur approprié.

Screenshot of specifying roles

Une fois la source configurée, il peut falloir jusqu'à 24 heures pour que Microsoft Azure crée l'exportation des coûts et pour que le service Red Hat Cost Management puisse consommer ces nouvelles données. Une fois les données Azure en place, le coût de l'infrastructure sous-jacente est disponible. Il suffit donc d'installer l'opérateur Cost Management Metrics Operator sur le cluster. L'opérateur télécharge les données de mesure sur console.redhat.com, ce qui permet au service de mettre en corrélation les instances de machine virtuelle avec les nœuds OpenShift, puis d'affecter proportionnellement les coûts aux projets en fonction de l'utilisation et des demandes.

Screenshot of the Cost Explorer

Lancez-vous

Il est désormais plus facile que jamais de visualiser le coût de l'exécution de votre cluster OpenShift sur Azure, qu'il soit déployé de manière autonome ou à l'aide de Microsoft Azure Red Hat OpenShift.

En fonction des besoins de votre entreprise, vous pouvez soit isoler les données partagées dans un ensemble minimal, soit définir un niveau d'étendue plus élevé pour votre entreprise, ce qui réduit le besoin de configuration future de la source Azure. Le service Cost Management vous offre une meilleure visibilité sur le coût de votre projet et les services cloud associés utilisés, pour que vous ayez une vision d'ensemble des coûts techniques. Connectez-vous à la console console.redhat.com pour commencer.


About the author

Chris Hambridge started his software engineering career in 2006 and joined Red Hat in 2017. He has a Masters in Computer Science from the Georgia Institute of Technology, and is passionate about cloud-native development and DevOps with a focus on pragmatic solutions to everyday problems.

Read full bio