L'un de nos plus grands atouts est de vous permettre de déployer la plupart de nos produits où vous le souhaitez. Du serveur bare metal à la virtualisation, en passant par les principaux clouds publics et l'edge computing, nous pouvons vous aider. Mon objectif est d'expliquer comment et pourquoi utiliser Red Hat Enterprise Linux dans le cloud, et de vous aider à prendre les meilleures décisions lorsque vous utilisez Red Hat Enterprise Linux (RHEL) en dehors de votre datacenter.

Red Hat Cloud Access est un programme conçu pour assurer la portabilité des souscriptions que nos utilisateurs souhaitent utiliser dans le cloud. Il favorise la création d'infrastructures de cloud hybride ouvert qui reposent sur nos technologies. Ce programme est disponible gratuitement avec la plupart de nos souscriptions, ce qui vous permet de conserver les avantages de vos souscriptions (y compris notre assistance et nos remises) ainsi que d'accéder à des fonctionnalités intéressantes telles que les images maître et l'offre Azure Hybrid Benefit pour Linux.

Avec Cloud Access, vous pouvez configurer des outils d'enregistrement au niveau du compte qui se connectent automatiquement à Red Hat Hybrid Cloud Console. Vous pouvez également utiliser Subscription Watch et Red Hat Insights pour unifier les rapports sur vos souscriptions dans le datacenter et les clouds, et obtenir des analyses prédictives.

Éligibilité des produits

Votre souscription est probablement éligible si vous disposez de l'une de nos souscriptions active et non utilisée avec une unité de mesure compatible avec le cloud (cœur, processeur virtuel, RAM, invité virtuel, etc.). 

Voici quelques exemples de souscriptions non éligibles :

  • Virtual Data Center (VDC) ou d'autres souscriptions d'invités RHEL illimitées qui nécessitent virt-who
    • Sauf si vous essayez d'exécuter VDC sur VMware Cloud (VMC), Azure VMware Solution (AVS) ou Google Compute VMware Engine (GCVE).
    • Virtual Data Center s'appliquera à ces environnements VMware comme les souscriptions sur site. 
  • Les produits Red Hat Virtualization (virtualisation imbriquée non prise en charge)
  • Les souscriptions à nos offres hébergées

Ces recommandations ne sont pas définitives et l'éligibilité de nos produits et souscriptions change au fil du temps, à mesure que les fournisseurs de cloud et nos équipes sortent de nouveaux produits et de nouvelles fonctionnalités. Reportez-vous à notre documentation de produit pour obtenir des informations spécifiques sur l'utilisation du produit sur une infrastructure de cloud public.

Paiement à l'utilisation et souscription personnalisée

Le concept central pour comprendre le fonctionnement de RHEL dans le cloud est que les images RHEL sont disponibles dans le cloud sous forme de modèle à la demande/au paiement à l'utilisation depuis Hybrid Cloud Console, ou en tant que modèle basé sur une souscription existante depuis Red Hat Cloud Access.

Le choix de l'une ou l'autre pour répondre à vos besoins et optimiser les coûts dépend de votre utilisation des machines. Examinons quelques scénarios courants pour trouver la meilleure méthode d'approvisionnement.

Scénarios adaptés au paiement à l'utilisation :

  • Vous ne connaissez pas le nombre de machines, la capacité ou l'utilisation nécessaires tout au long de l'année.
    • Ce modèle s'applique lorsque l'hébergement du cloud est à court terme, comme lors d'un cas d'utilisation temporaire.
    • Par exemple, des studios du secteur du divertissement doivent rendre un film d'animation, mais ils n'ont pas besoin de capacité sur toute l'année.
  • Vous devez pouvoir interrompre les déploiements à tout moment et arrêter de les payer.
    • Ainsi, vous ne payez que ce que vous consommez.
  • Vous n'avez pas besoin de nos services d'assistance directement.
  • Vous devez seulement exécuter ces machines dans le cloud.
  • Vous ne voulez pas de coûts initiaux ni d'engagement pour obtenir une capacité de calcul flexible.

Scénarios adaptés à une souscription existante :

  • Vous connaissez le nombre approximatif de machines nécessaires sur l'année.
  • Vous souhaitez bénéficier de nos remises en payant à l'avance.
  • Vous voulez accéder à nos services d'assistance directement.
  • Vous ne voulez pas que les primes logicielles augmentent avec l'augmentation de la taille de vos nœuds virtuels (ressources de calcul et de mémoire).
  • Vous souhaitez utiliser des images personnalisées ou maître.

Voici une comparaison générale des deux modèles d'approvisionnement. 

À la demande/Paiement à l'utilisation

  • L'un de nos clients utilise un produit mis à disposition par un fournisseur de cloud et de services certifié dans un catalogue d'images public.
    • Vous payez après l'utilisation et ne pouvez pas utiliser notre remise. Vous ne payez que ce que vous utilisez.
    • Les images sont fournies par le fournisseur de cloud et ne peuvent être utilisées qu'au sein de l'environnement cloud.
  • Le coût de notre souscription est intégré à l'offre via une prime logicielle.
  • Les clients bénéficient d'une assistance directement auprès du fournisseur de cloud.
  • Ce modèle permet de profiter des avantages associés aux services à la demande, tels que l'absence de paiement ou d'engagement initial, et d'obtenir une capacité de calcul flexible. 

Souscription existante

  • Les clients paient nos souscriptions aux produits et nos services d'assistance, et ils paient le fournisseur de cloud et de services certifié pour la consommation des ressources cloud.
    • Vous payez avant l'utilisation et pouvez utiliser notre remise.
  • Les machines virtuelles cloud sont déployées à partir d'une image personnalisée ou d'une image maître.
  • Le modèle fonctionne de la même manière que la souscription sur site.
  • Ce modèle permet d'assurer la cohérence où que se trouvent vos charges de travail.

Quel que soit le modèle utilisé pour obtenir RHEL dans le cloud, vous pouvez vous inscrire à Red Hat Update Infrastructure ou Red Hat Subscription Management avec Red Hat Satellite et notre CDN Red Hat pour bénéficier des mises à jour et correctifs.

Red Hat Update Infrastructure permet à nos partenaires fournisseurs de cloud et de services certifiés de proposer à leurs clients une méthode unique et sécurisée pour mettre à jour leur solution RHEL dans le cloud sans avoir besoin d'accéder à l'environnement RHEL en tant qu'administrateur. Avec Red Hat Subscription Management, les utilisateurs ont la possibilité de suivre la quantité de souscriptions ainsi que leur consommation. Satellite peut gérer le contenu, les correctifs et d'autres fonctionnalités pour vos serveurs. Aujourd'hui, Red Hat Update Infrastructure est en mesure de vous proposer une stratégie de mise à jour identique pour vos clouds, quel que soit votre modèle d'achat. Vous pouvez toujours utiliser les solutions Satellite et Red Hat Subscription Management si vous préférez.

Si vous souhaitez profiter de déploiements pratiques et flexibles tout en bénéficiant de nos services d'assistance et de nos remises, nous proposons des offres sur les marketplaces tierces dans le cloud.

Vous trouverez ci-dessous des instructions étape par étape pour donner à Red Hat Cloud Access des fonctionnalités de souscription existante dans AWS et Azure.

Déploiement de RHEL sur AWS

Méthode manuelle

La procédure varie en fonction des applications que vous avez choisies de configurer. Je vais m'attarder sur l'ensemble de gestion RHEL pour l'accès aux images maître. 

  1. Consultez les sources de Hybrid Cloud Console : https://console.redhat.com/settings/sources
  2. Cliquez sur « Amazon Web Services ».
  3. Saisissez un nom pour la source à afficher dans votre suivi.
  4. Sélectionnez « Manual Configuration » (Configuration manuelle).
  5. Sélectionnez la gestion RHEL.
  6. Créez une politique IAM AWS à partir des contenus fournis.
  7. Créez un rôle, sélectionnez un autre compte AWS en fonction de l'identifiant spécifié et associez la politique d'autorisations que vous avez créée à l'étape précédente.
  8. Copiez-collez le rôle ARN dans la console Red Hat.
  9. Vérifiez les détails, puis cliquez sur « Add » (Ajouter).

Autorisation de compte

Utilisez cette méthode pour enregistrer votre compte AWS et bénéficier d'avantages tels que l'accès instantané aux images maître.

  1. Consultez les sources de Hybrid Cloud Console : https://console.redhat.com/settings/sources
  2. Cliquez sur « Amazon Web Services ».
  3. Saisissez un nom pour la source à afficher dans votre suivi.
  4. Cliquez sur « Account authorization » (Autorisation de compte).
  5. Saisissez votre identifiant de clé d'accès au compte et votre clé d'accès secrète.
  6. Configurez les applications à activer.
    1. Remarque : pour accéder à nos images maître et aux données de Subscription Watch, seul l'ensemble de gestion RHEL est nécessaire.
  7. Vérifiez les détails, puis cliquez sur « Add » (Ajouter).

Déploiement de RHEL sur Azure

Inscription unique

Utilisez cette méthode pour enregistrer votre souscription Azure et bénéficier d'avantages tels que l'accès instantané aux images maître.

1. Créez une machine virtuelle Linux qui s'exécute sur la souscription Azure à lier et connectez-vous par SSH.

  • Un disque externe doit y être associé au moment de la création, avec au moins 8 Go de stockage.
  • Une connexion Internet doit être disponible pour accéder à api.access.redhat.com.

2. Par défaut, vous devez saisir le répertoire personnel de l'utilisateur.

3. Téléchargez ou mettez à jour pip.

curl https://bootstrap.pypa.io/get-pip.py -o get-pip.py | python3 get-pip.py

4. Installez le paquet pour créer des environnements virtuels.

pip3 install virtualenv

5. Créez un environnement virtuel nommé ansible.

virtualenv -p $(which python3) ansible

6. Entrez dans l'environnement virtuel.

source ansible/bin/activate

7. Installez ansible et requests-oauthlib dans l'environnement virtuel.

pip3 install ansible requests-oauthlib

8. Installez la collection de souscriptions insights.

ansible-galaxy collection install redhatinsights.subscriptions

9. Créez le fichier texte d'inventaire inventory.ini avec le contenu suivant.

localhost

[all:vars] ansible_python_interpreter=/home/<USERNAME>/ansible/bin/python3 ansible_connection=local

10. Récupérez un jeton hors ligne ici, à saisir à la fin de l'étape suivante : https://access.redhat.com/management/api

11. Exécutez le playbook Ansible pour nous envoyer les métadonnées d'instance Azure nécessaires.

ansible-playbook -i inventory.ini -b ~/.ansible/collections/ansible_collections/redhatinsights/subscriptions/playbooks/verify_account.yml -e rh_api_refresh_token=<OFFLINE_TOKEN>

12. Si tout fonctionne correctement, vous pouvez supprimer la machine virtuelle. Elle n'est plus nécessaire pour la source. La connexion peut être gérée à l'adresse https://access.redhat.com/management/cloud dans la section réservée aux souscriptions Microsoft Azure.

Saisie manuelle

Cette méthode donne accès au cloud et aux images maîtres pour une souscription Azure.

Remarque : cette méthode d'accès aux images maître est obsolète. La fonctionnalité sera supprimée dès son remplacement dans Hybrid Cloud Console.

  1. Accédez à https://access.redhat.com/management/cloud dans le compte auquel vous souhaitez vous connecter.
  2. Cliquez sur le bouton bleu qui indique « Enable a new provider » (Ajouter un fournisseur).
  3. Sélectionnez « Microsoft Azure » comme fournisseur de cloud certifié.
  4. Cliquez sur « Add subscriptions manually » (Ajouter des souscriptions manuellement).
  5. Saisissez un identifiant de souscription Microsoft Azure, un surnom pour le suivre sur le portail client Red Hat, ainsi que le nombre de droits que vous souhaitez activer pour cette souscription.
  6. Cliquez sur le bouton bleu « Enable » (Activer).
    1. Vous verrez peut-être une bannière verte qui indique « Successfully added Microsoft Azure as an enabled Cloud Access provider and activated Red Hat Gold Images » (Ajout réussi de Microsoft Azure en tant que fournisseur Cloud Access et images maître Red Hat activées).
    2. Pour accélérer l'accès aux images maître, accédez à l'onglet Cloud Access. Sous « Microsoft Azure », cliquez sur « Microsoft Azure Subscriptions » (Souscriptions Microsoft Azure), puis sur les trois points verticaux ⋮, et sélectionnez « Activate Red Hat Gold Images » (Activer les images maître Red Hat).
    3. Le message suivant indiquera alors l'activation des images maître et leur disponibilité sous trois heures dans votre console Microsoft Azure : « Red Hat Gold Image activation successful. Your images will be available in your Microsoft Azure console within 3 hours. » Cependant, ce délai peut être réduit en fonction du nombre de produits activés.

Conclusion

J'espère que vous appréhendez mieux votre environnement RHEL et la meilleure façon de gérer les ressources dont vous disposez. Vous trouverez plus d'informations sur Cloud Access dans la documentation de référence et la FAQ. Nous disposons également d'une documentation technique sur le déploiement de RHEL sur des plateformes de cloud public.

 


À propos de l'auteur

Kush Gupta has been at Red Hat as an Associate Solution Architect since 2021, communicating the value of Red Hat technologies such as RHEL, Ansible and OpenShift. He also likes to explore the other parts of the portfolio including IdM and SSO. Gupta likes to read and play soccer in his free time

Read full bio