Connexion / Inscription Account
Jump to section
Red Hat our history founder

L'entreprise Red Hat Inc. est née lorsqu'un petit entrepreneur a croisé le chemin d'un geek lors d'une conférence sur les technologies. Marc Ewing, un expert en informatique, passait son temps à pirater, déboguer et exécuter sa propre distribution de Linux® sur des CD depuis chez lui, en Caroline du Nord.

Le nom « Red Hat » vient de l'époque où Marc travaillait dans le laboratoire d'informatique de son université. Il portait la casquette rouge de lacrosse de l'équipe Cornell qui appartenait à son grand-père. Tout le monde disait : « Si vous avez besoin d'aide, adressez-vous à l'homme à la casquette rouge. » Lorsque Marc a commencé à distribuer sa version personnalisée de Linux, il l'a tout naturellement nommée « Red Hat ».

Bob Young était un petit entrepreneur visionnaire à la tête d'une entreprise fournissant du matériel informatique sur catalogue, depuis sa maison dans le Connecticut. Il a remarqué un intérêt croissant pour Linux, c'est pourquoi il a commencé à acheter les CD Red Hat Linux de Marc. Les CD étaient constamment en rupture de stock. Bob et Marc se sont donc associés pour créer Red Hat Software en 1995 et Bob est devenu le PDG.

À l'époque, Red Hat offrait une alternative intéressante à Microsoft, qui rencontrait alors des problèmes avec le département de la Justice des États-Unis à cause de ses pratiques monopolistiques. Au lieu de protéger des secrets commerciaux et de déposer des brevets pour des produits propriétaires extrêmement coûteux, nous avons proposé une distribution stable et accessible d'un système d'exploitation développé par la communauté et en constante évolution, appelé Linux.

Le logo suivant, le « Shadowman », illustrait la nature révolutionnaire, subversive et originale de Red Hat. À la fois superhéros et détective privé, le Shadowman reflétait l'ADN de notre entreprise, en particulier la première stratégie commerciale qui consistait à introduire l'Open Source dans les datacenters et contourner ainsi les barrières mises en place par les entreprises proposant des technologies propriétaires.

Le Shadowman évoquait notre tradition de faire toujours ce qui est le mieux. Red Hat se voyait comme un révolutionnaire qui enfonçait les portes fermées du secteur monopolistique des technologies. Nous étions convaincus que la collaboration ouverte était la meilleure solution pour créer des logiciels plus performants et en moins de temps, mais il restait encore beaucoup à prouver.

L'entreprise est devenue publique en 1999 avec une entrée en bourse sans précédent. L'introduction en bourse de Red Hat a également conduit à la modification du logo Shadowman : l'icône a été « épurée » et le nom de l'entreprise a été écrit dans une police plus professionnelle. Même si Red Hat est apparu très tôt comme le leader de l'Open Source, ce triomphe a confirmé la conviction et la confiance que l'entreprise accordait à l'Open Source depuis le début.

2000-2006

Avant l'arrivée des logiciels téléchargeables, Red Hat® Linux était un produit en coffret, vendu en magasin aux côtés des copies de Microsoft Windows et de Lotus Notes. Tandis que le modèle de développement était l'Open Source, le système de distribution restait conventionnel. À l'instar des autres éditeurs de logiciels, nous lancions une nouvelle version de Red Hat Linux tous les six mois environ, dans l'espoir que les clients l'achètent pour ses nouvelles fonctions. Nous avons également gagné un peu d'argent en vendant des chapeaux, des t-shirts et des autocollants.
 
En 2001, nous avons réaffirmé notre confiance dans l'Open Source et avons arrêté la distribution de Red Hat Linux en version coffret, notre produit phare et notre source de revenus principale. À la place, une édition d'entreprise sous la forme d'une souscription a été commercialisée. Matthew Szulik, qui était à l'époque PDG de Red Hat et fervent adepte de l'Open Source, était convaincu du développement du modèle Open Source et du rôle de Red Hat comme moteur de changement dans le secteur des technologies. En 2006, il a tracé la voie de ce qui allait devenir notre vision :

Être la référence du secteur des technologies au 21e siècle et renforcer le lien social en agissant sans relâche pour démocratiser les contenus et les technologies

—Raison d'être de Red Hat, 2006

Red Hat Enterprise Linux était toujours notre produit phare, une solution Open Source à destination des datacenters les plus exigeants au monde. Grâce au succès de cette plateforme, nous avons connu une croissance constante pendant une dizaine d'années et avons pu contribuer à d'autres communautés Open Source, ce qui nous a permis d'ajouter d'autres fonctions et capacités à notre produit. Pour faire face au changement, nous avons appliqué les principes de l'Open Source : des débats animés ont été tenus pour adapter et construire collectivement une entreprise Red Hat flambant neuve. Voici les moments décisifs.

2007-Aujourd'hui

Jim Whitehurst est devenu président-directeur général de Red Hat en décembre 2007. En 2009, il a présenté une nouvelle mission collaborative pour montrer au monde entier notre engagement, non seulement en faveur de l'Open Source, mais également du modèle Open Source en tant que tel :

Aider les communautés de clients, de contributeurs et de partenaires à créer des technologies plus performantes grâce au modèle Open Source.

—Mission de Red Hat, 2009

En 2012, Red Hat devient le premier éditeur de technologies Open Source à atteindre un chiffre d'affaires de plus de 1 milliard de dollars. Aujourd'hui, plus de 90 % des entreprises du classement Fortune 500 font confiance à Red Hat, et les produits et solutions Red Hat sont utilisés dans le monde entier. Red Hat est devenu le choix logique pour les équipes informatiques cherchant à innover rapidement sans risquer de devoir tout gérer elles-mêmes.

Red Hat a démarré l'Open Brand Project, un programme ouvert pour la mise à jour et la simplification de notre logo et de notre identité visuelle. L'entreprise s'est énormément développée en 19 ans, et les technologies sont devenues de plus en plus flexibles et fonctionnelles. Le logo Shawdoman n'était désormais plus en accord avec l'histoire de Red Hat. D'autres problèmes ont conduit à ce débat concernant l'ancien logo. Aujourd'hui, le logo Red Hat est un chapeau rouge vif et brillant, qui reflète très bien la réputation de Red Hat en matière d'inclusivité, d'authenticité et de serviabilité.

Red Hat continue de transformer l'avenir des technologies Open Source en s'associant avec IBM. En 2019, IBM fait l'acquisition de Red Hat pour environ 34 milliards de dollars. Il s'agit de l'acquisition la plus élevée dans l'histoire du logiciel. Ensemble, IBM et Red Hat vont continuer à innover avec une plateforme multicloud hybride nouvelle génération, dans le but de redéfinir le marché du cloud pour les entreprises. Même si nous sommes tournés vers l'avenir, l'entreprise Red Hat reste fidèle à elle-même et continue de défendre les mêmes valeurs et principes qui guident la marque.

Au début de l'année 2020, Paul Cormier a été nommé président-directeur général de Red Hat. Dans l'entreprise depuis 2001, Paul Cormier était auparavant président de la division Produits et technologies. Il a été à l'origine de changements majeurs au niveau de la stratégie et du développement de la gamme de produits et de services de l'entreprise. Il continue de mener l'entreprise avec les mêmes valeurs qui existaient au commencement.

En plus de 25 ans, Red Hat est passé du statut de petite entreprise à domicile à celui de premier éditeur mondial de solutions Open Source d'entreprise. Red Hat n'est plus perçu comme un élément perturbateur mais comme un partenaire de confiance. Désormais, l'entreprise ne se limite plus à Red Hat Enterprise Linux et englobe d'autres domaines : virtualisation, middleware, développement d'applications, stockage, cloud computing et gestion. Comme toujours, nous continuons de créer selon le modèle Open Source.