Jump to section

Migrer depuis Red Hat OpenShift 3 vers la version 4

Copier l'URL

La version 4 de Red Hat® OpenShift® inclut de nouvelles technologies et fonctionnalités qui permettent de créer un cluster flexible, automatisé et autogéré.

OpenShift Container Platform 4 modifie radicalement les processus de déploiement, de gestion et de développement des clusters OpenShift Container Platform (OCP). Cette version intègre de nouvelles technologies et fonctionnalités pour les développeurs et les administrateurs de clusters.Les opérateurs, les ressources serverless, le Service Mesh et Red Hat Enterprise Linux CoreOS (RHCOS) font partie des nouveautés d'OpenShift 4 et multiplient les possibilités avec la nouvelle génération de plateformes Kubernetes. Les administrateurs n'ont plus besoin de gérer les clusters, puisque ceux-ci disposent désormais de fonctions d'autogestion. Et les développeurs peuvent innover sur la base d'une plateforme stable, cohérente et facile à installer et à mettre à l'échelle.

  • Les opérateurs mettent en place et automatisent les tâches de mise en œuvre (installation, configuration, etc.) et de maintenance (reconfiguration, mise à jour, sauvegarde, basculement, restauration, etc.) dans un logiciel qui s'exécute dans le cluster OpenShift, en s'intégrant de façon native aux concepts et API Kubernetes.
  • Le service Red Hat OpenShift Serverless permet à une application d'utiliser uniquement les ressources de calcul nécessaires et peut évoluer automatiquement en fonction de l'utilisation. Ce service élimine la charge de travail associée au provisionnement et à la maintenance des serveurs, ce qui permet aux développeurs de se concentrer sur le développement des applications.
  • La solution Red Hat OpenShift Service Mesh permet de contrôler la manière dont les différentes parties d'une application se partagent les données par le biais d'une couche d'infrastructure dédiée et intégrée à l'application. Cette couche visible montre la manière dont les différentes parties d'une application interagissent, ce qui permet d'optimiser les communications et d'éviter les temps d'arrêt plus facilement lorsque l'application évolue.
  • Le système Red Hat Enterprise Linux CoreOS associe la commodité des mises à jour à distance qu'offre Container Linux au noyau Red Hat Enterprise Linux pour fournir un hôte de conteneur plus sécurisé et plus simple à gérer.

Le processus de migration depuis la version 3 vers la version 4 d'OpenShift se divise en 5 étapes :

  1. Mettez en route un nouveau cluster qui exécute OpenShift 4.
  2. Configurez ce nouveau cluster.
  3. Créez un plan de migration qui précise la manière de gérer les données des applications à migrer.
  4. Exécutez le plan de migration.
  5. Déplacez la configuration de votre service DNS ou de votre module d'équilibrage de charge vers votre nouveau cluster.

Red Hat a mis au point plusieurs nouveaux outils qui intègrent le meilleur des projets Open Source avec des interfaces utilisateur fluides pour simplifier ce processus et réduire le risque d'erreur humaine. Consultez la documentation officielle pour en apprendre davantage sur le processus de migration et sur l'utilisation des outils de migration.

Outil d'assistance pour la migration du plan de contrôle

L'outil d'assistance pour la migration du plan de contrôle vous aide à configurer le nouveau cluster OCP4 qui accueillera les applications migrées depuis votre cluster OCP3. Cet outil réduit le risque d'erreur humaine dans le processus de configuration en respectant autant que possible les paramètres du cluster source. Il vous permet également de vérifier les ressources qui sont employées dans le nouveau cluster.

Boîte à outils de migration pour les conteneurs

La boîte à outils de migration pour les conteneurs migre les applications stateful et stateless depuis le cluster source OCP3 vers le cluster de destination doté de la dernière version d'OpenShift. Elle peut également être utilisée pour migrer les applications entre plusieurs clusters OCP4. Elle s'installe dans votre cluster de destination via un opérateur. Son interface utilisateur riche vous permet de tirer parti de workflows simplifiés et personnalisables. Choisissez les applications que vous souhaitez migrer en premier, ainsi que le mode de migration le plus approprié en fonction de vos applications et besoins.

Pour aller plus loin

Rapport d'analyse

The Forrester Wave™ : plates-formes de développement de conteneurs multicloud, 3e trimestre 2020

Découvrez pourquoi Red Hat reste l'un des membres les plus actifs des communautés Open Source dans l'écosystème cloud-native.

Documentation

Migration d'OpenShift Container Platform

Consultez des instructions complètes pour la migration de votre cluster OpenShift Container Platform depuis la version 3 vers la version 4.

Commencez à utiliser une plateforme Kubernetes d'entreprise

Red Hat OpenShift

Plateforme de conteneurs Kubernetes pour les entreprises qui automatise l'exploitation de toute la pile pour la gestion des déploiements multicloud, de clouds hybrides et d'edge computing. 

Nous contacter

Les services de consulting Red Hat peuvent aider les utilisateurs d'OpenShift à simplifier et accélérer le processus de migration. Demandez l'organisation d'une session de découverte gratuite durant laquelle nous mettrons au point un plan de migration adapté aux besoins de votre entreprise.

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse ?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.