Connexion / Inscription Account

THÈME

Comprendre l'edge computing

Avec l'essor du cloud computing, de nombreuses entreprises ont centralisé leurs services dans de grands datacenters. Les nouvelles formes d'expérience pour les utilisateurs finaux, telles que l'Internet des objets, nécessitent cependant d'approvisionner les services au plus près des appareils physiques, c'est-à-dire en périphérie du réseau.

Qu'est-ce que l'edge computing ou « informatique en périphérie de réseau » ?

Dans le modèle de cloud computing, les ressources de calcul et les services sont souvent centralisés dans de grands datacenters auxquels les utilisateurs finaux accèdent à partir de la périphérie du réseau. Il a été démontré que ce modèle présente un intérêt économique et des capacités de partage des ressources plus efficaces. Les nouvelles formes d'expérience pour les utilisateurs finaux, telles que l'Internet des objets, nécessitent cependant une puissance de calcul au plus près de l'appareil physique ou de la source de données, en périphérie du réseau.

Pour répondre à cette nécessité, l'edge computing ou « informatique en périphérie du réseau » s'appuie sur un modèle selon lequel les ressources de calcul sont distribuées en périphérie d'un réseau en fonction des besoins, tandis que les ressources continuent d'être centralisées selon un modèle cloud dès que c'est possible. Ainsi, il est possible de disposer rapidement d'informations exploitables basées sur des données qui varient dans le temps.

Principaux cas d'utilisation de l'edge computing

L'edge computing peut compléter un modèle hybride, en particulier lorsque la puissance de calcul centralisée est utilisée pour :

  • les charges de travail de calcul intensives ;
  • l'agrégation et le stockage des données ;
  • l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique ;
  • la coordination de l'exploitation entre plusieurs sites distants ;
  • le traitement back-end traditionnel.

Avec l'edge computing, il est possible de résoudre les problèmes à la source des données, quasiment en temps réel. En bref, si vous devez réduire la latence et/ou assurer une surveillance en temps réel de votre environnement pour atteindre vos objectifs métier, vous pouvez envisager d'utiliser l'edge computing.
 

IoT (Internet des objets)

Entre sa réception et son traitement, une demande envoyée à un périphérique IoT peut passer par de nombreuses étapes sur un réseau. Plus la puissance de calcul du périphérique est importante, ou plus le calcul est effectué près du périphérique sur le réseau, meilleure sera l'expérience utilisateur. 
 

Technologies mobiles

Les problèmes qui surviennent sur les appareils mobiles sont bien souvent liés à la latence et aux interruptions de service. L'edge computing permet de s'affranchir des fortes contraintes de latence en réduisant les délais de propagation des signaux. Il permet aussi de limiter les interruptions de service à une zone ou une population d'utilisateurs restreinte, ou de fournir un certain degré de continuité de service, malgré une connectivité réseau intermittente.

Télécommunications

Lorsque les opérateurs modernisent leurs réseaux, ils déplacent les charges de travail et les services depuis le réseau principal (dans des datacenters) vers la périphérie du réseau, à savoir autour des points de présence et des bureaux centraux. Ces bureaux sont l'une des dernières interfaces physiques pour la distribution de services et leur virtualisation va permettre de déployer les services en périphérie.

Apprenez-en davantage sur l'edge computing

Icon-Red_Hat-Documents-Paper_Lined-A-Black-RGBArticle d'analyste

ACG Research : Transformation and Opportunity at the Service Provider Edge

Icon-Red_Hat-Documents-Paper_Lined-A-Black-RGBListe d'avantages

Les cinq principales raisons d'adopter une infrastructure hyperconvergée Open Source

Icon-Red_Hat-Documents-Paper_Lined-A-Black-RGBArticle d'analyste

Containers and OpenStack: A platform for distributed applications

Icon-Red_Hat-Media_and_documents-Video-A-Black-RGBVidéo

Edge computing with Red Hat OpenStack Platform

Votre solution Open Source de base pour l'edge computing

Aucun fournisseur n'est en mesure d'offrir seul une solution d'edge computing complète. Vous devrez donc créer une solution à partir de plusieurs éléments. Les plateformes Open Source assurent l'interopérabilité au sein d'un large écosystème, sans dépendance vis-à-vis d'un fournisseur d'une pile de technologies propriétaires. Et pour rendre possibles de nouveaux cas d'utilisation de l'edge computing, Red Hat investit dans les communautés Open Source en amont, telles que Kubernetes, OpenStack et Fedora IoT.