Account Se connecter
Jump to section

Différence entre environnements cloud et sites d'edge computing

Copier l'URL

Un cloud est un environnement informatique qui dissocie, regroupe et partage des ressources informatiques sur un réseau. Un site d'edge computing est un emplacement informatique situé à la périphérie d'un réseau, qui regroupe matériel et logiciels. Le cloud computing consiste à exécuter des charges de travail dans des environnements cloud, tandis que l'edge computing consiste à exécuter des charges de travail sur des appareils situés à la périphérie du réseau.

En quelque sorte.

Les appareils d'edge computing peuvent contribuer à un environnement cloud, si les capacités de stockage et de calcul qu'ils fournissent aux points de terminaison d'un réseau sont dissociées, mises en commun et partagées sur un réseau, formant ainsi une partie d'une infrastructure cloud plus importante. 

L'edge computing ne fait pas partie d'un environnement cloud. L'architecture d'edge computing est intentionnellement différente des environnements cloud et du cloud computing, ce qui la rend particulièrement utile.

Essayons de mieux comprendre :

  • Les environnements cloud sont des emplacements où il est possible de stocker des données ou d'exécuter des applications. Ce sont des environnements logiciels qui reposent sur des datacenters ou des fermes de serveurs.
  • Les sites d'edge computing sont également des emplacements où les données sont collectées. Ce sont des environnements physiques composés de matériel en dehors d'un datacenter.
  • Le cloud computing est une action, celle qui consiste à exécuter des charges de travail dans un cloud.
  • L'edge computing est également une action, celle qui consiste à exécuter des charges de travail sur des appareils situés à la périphérie d'un réseau.

Site d'edge computing (emplacement) et edge computing (action) sont donc deux concepts distincts. La collecte de données à la périphérie d'un réseau et leur transfert vers un cloud, telles quelles ou peu modifiées, ne sont pas des tâches qui relèvent de l'edge computing. Il s'agit simplement de tâches qui utilisent le réseau. 

Cependant, si ces données sont collectées et traitées à la périphérie du réseau, on peut alors parler d'edge computing. 

Deux raisons expliquent la différence entre edge computing et environnements cloud :

  1. Le facteur temps : la vitesse à laquelle une décision doit être prise ne tient pas compte du décalage qui se produit normalement lorsque des données sont collectées par un appareil situé à la périphérie, transférées vers un cloud central sans être modifiées, puis traitées avant qu'une décision ne soit renvoyée à l'appareil d'edge computing pour exécution.
  2. Le volume de données : le simple volume de données collectées est trop important pour être envoyé, sans aucune modification, à un cloud.

 

Ils peuvent tous être connectés, mais ne doivent pas forcément tous l'être. 

Les environnements cloud peuvent exister sans les appareils IoT ou d'edge computing. L'IoT et les sites d'edge computing peuvent exister sans environnements cloud. L'IoT peut exister sans appareils d'edge computing ou l'edge computing. Les appareils IoT peuvent se connecter à un site d'edge computing ou à un environnement cloud. Certains appareils d'edge computing se connectent à un environnement cloud ou à un datacenter privé, d'autres se connectent uniquement par intermittence à des emplacements centraux similaires, d'autres encore ne se connectent jamais à quoi que ce soit.

Cependant, dans le cadre d'opérations de fabrication, d'exploitation minière, de traitement ou d'expédition, l'edge computing existe rarement sans l'Internet des objets. Les appareils IoT sont des objets physiques du quotidien qui collectent et transfèrent des données ou dictent des actions telles que la commande d'interrupteurs, de serrures, de moteurs ou de robots. Ce sont les sources et les destinations que les appareils d'edge computing traitent et activent sans dépendre d'un emplacement central ou d'un environnement cloud.

Voici quelques exemples :

  • La domotique est généralement une mise en pratique de l'IoT. Votre téléphone et vos équipements domestiques connectés (ampoules, thermostats et prises) sont tous des appareils IoT, car ils envoient simplement des données, ainsi que des décisions d'exécution, dans les deux sens (parfois par le biais d'un cloud). Ni votre téléphone ni vos équipements connectés ne traitent les données qu'ils collectent.
  • L'imagerie satellitaire, comme celle utilisée à bord de la Station spatiale internationale (ISS), est une mise en pratique de l'edge computing. Les appareils d'edge computing situés physiquement sur l'ISS exécutent du code d'analyse conteneurisé sous la forme d'un cluster Red Hat® OpenShift® à un seul nœud qui se connecte à la plateforme IBM Cloud sur Terre. Seules les images dont le transfert est intéressant sont envoyées au sol. L'edge computing est une étape nécessaire, car le volume de données collectées est trop important pour être envoyé à un cloud terrestre.

La 5G fait référence à la cinquième génération de réseaux de télécommunications, qui apporte des améliorations de la bande passante et de la latence. La 5G est un mécanisme de transport qui améliore les capacités du cloud computing et de l'edge computing, mais la 5G n'est pas un site ou un appareil d'edge computing, ni une mise en pratique de l'edge computing. L'informatique mobile est également différente de l'edge computing. En d'autres termes, votre smartphone n'est (en général) pas un appareil d'edge computing.

Parce que l'approche que nous recommandons en matière de technologies d'entreprise ne dépend pas de la manière ou de l'environnement dans lequel vous les déployez : tout doit fonctionner, partout. Dans les datacenters, dans les clouds et à la périphérie du réseau.

C'est le principe de base d'une stratégie de cloud hybride ouvert. Ce type de stratégie vous permet d'exécuter des applications sur des serveurs dans des datacenters ou sur des appareils d'edge computing dans plusieurs clouds sans avoir à recréer ces applications, à former à nouveau le personnel ou à assurer le bon fonctionnement d'environnements distincts. De plus, nous disposons d'un vaste écosystème de partenaires certifiés, notamment de grands fournisseurs de services de cloud public comme IBM Cloud, Google Cloud, Amazon Web Services (AWS) et Microsoft Azure.

Laissez-nous vous aider à créer un cloud, à exécuter des charges de travail à la périphérie de votre réseau et à créer un système informatique plus sûr qui fait totalement abstraction des frontières de l'espace et de l'emplacement.

Pour aller plus loin

ARTICLE

La gestion du cloud, qu'est-ce que c'est ?

Découvrez les différents aspects de la gestion du cloud et la manière dont une plateforme de gestion du cloud peut aider votre entreprise.

ARTICLE

Les services informatiques gérés, qu'est-ce que c'est ?

Les services gérés permettent de déléguer les tâches générales à un expert afin de réduire les coûts, d'améliorer la qualité de service ou de libérer du temps chez vos équipes pour qu'elles s'occupent des opérations propres à votre activité.

ARTICLE

Les services cloud, qu'est-ce que c'est ?

Les services cloud peuvent prendre la forme d'une infrastructure, d'une plateforme ou d'un logiciel, hébergés par des fournisseurs tiers et mis à disposition des utilisateurs par Internet.

En savoir plus sur le cloud computing

Produits

Red Hat Openstack Platform

Plateforme de virtualisation du matériel et d'organisation des ressources dans le cloud.

Red Hat OpenShift

Plateforme de conteneurs Kubernetes pour les entreprises qui automatise l'exploitation de toute la pile pour la gestion des déploiements multicloud, de clouds hybrides et d'edge computing.

Red Hat Consulting

Contrats avec des conseillers stratégiques qui prennent en considération tous les tenants et les aboutissants de votre entreprise, analysent les défis auxquels vous êtes confrontés et vous aident à les relever avec des solutions complètes et économiques.

Ressources

Présentation de technologie

Créer un cloud de production pour prendre en charge les infrastructures informatiques modernes

Résumé

Stimuler l'innovation dans le secteur des services financiers avec les applications cloud-native

Formations

Cours gratuit

Présentation technique de Red Hat OpenStack

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse ?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.

Red Hat logo LinkedInYouTubeFacebookTwitter

Produits

Outils

Essayer, acheter et vendre

Communication

À propos de Red Hat

Premier éditeur mondial de solutions Open Source pour les entreprises, nous fournissons des technologies Linux, cloud, de conteneurs et Kubernetes. Nous proposons des solutions stables qui aident les entreprises à jongler avec les divers environnements et plateformes, du cœur du datacenter à la périphérie du réseau.

Inscrivez-vous à la newsletter Red Hat Shares.

S'inscrire maintenant

Sélectionner une langue

© 2022 Red Hat, Inc.