Account Connexion
Jump to section

Comprendre l'edge computing pour le secteur de la fabrication

Copier l'URL

L'edge computing est une priorité absolue pour les entreprises qui cherchent des moyens efficaces de moderniser l'exploitation. Le secteur de la fabrication s'oriente vers une fusion des technologies de l'information et des technologies d'exploitation pour plus de transparence, une meilleure efficacité et des analyses de données plus rapides.

Les fabricants doivent réduire les émissions des usines, créer des expériences client plus riches et renforcer la résilience des chaînes d'approvisionnement, tout en minimisant les temps d'arrêt et en détectant les problèmes avant qu'ils n'affectent la production.

Que ce soit pour les analyses prédictives, l'automatisation des processus de contrôle et de surveillance, l'amélioration de la production ou l'optimisation de la logistique, les fabricants doivent employer une infrastructure capable de gérer les quantités massives de données que les points de terminaison envoient et reçoivent.

L'edge computing permet aux fabricants d'automatiser les processus des usines et de la chaîne d'approvisionnement grâce à des fonctions de robotique avancées et à une communication de machine à machine plus proche de la source, plutôt que d'envoyer les données à un serveur pour analyse et d'attendre sa réponse. L'automatisation peut s'appliquer par exemple à l'analyse de plaques de métal pour détecter l'usure, à la surveillance du débit dans les tuyaux ou au suivi des cycles des machines automatisées, afin de réduire la latence et d'accélérer l'analyse et la correction.

La collecte, l'analyse et l'exploitation des données en temps réel dans l'usine offrent des avantages considérables. La réduction des temps d'arrêt, la maintenance prédictive et l'amélioration de la qualité globale du produit se traduisent par un rendement plus élevé, une diminution du gaspillage, une augmentation du débit et une baisse des coûts globaux.

En bref

Les analystes du secteur prévoient que l'edge computing dépassera un taux de croissance annuel composé de 37 % entre 2020 et 2027.

L'edge computing occupe déjà une place importante dans le secteur de la fabrication. Cependant, même les entreprises qui ont l'habitude de fonctionner sur plusieurs sites peinent à éliminer les silos en rapprochant les technologies de l'information et les technologies d'exploitation. 

Avec les progrès réalisés en matière de technologies de fabrication, les équipements des usines sont devenus obsolètes. Les nouvelles réglementations qui exigent une surveillance plus stricte de la consommation d'énergie, des données de vibration et de la maintenance prédictive incitent à adopter des solutions d'edge computing qui utilisent les outils existants, peuvent être gérées par peu de personnel et sont suffisamment flexibles pour s'adapter et évoluer en fonction des demandes.

Chaque entreprise a des exigences différentes. Cependant, toutes ont besoin de recueillir, de gérer, d'analyser et de traiter des données provenant de nombreuses sources différentes, souvent réparties sur plusieurs sites. Le transit de ces données par un réseau centralisé provoque des goulets d'étranglement et augmente la latence. Une structure horizontale commune couvrant l'ensemble de l'infrastructure informatique peut simplifier la gestion des sources de données réparties sur de nombreux sites.

Certaines entreprises disposent de solutions d'edge computing composées d'équipements divers mal adaptés et hébergés dans de petits espaces offrant peu de possibilités d'extension. Elles y ajoutent des composants selon les besoins, puis les assemblent pour gérer des processus et technologies spécifiques. Au fil du temps, la complexité croît, ce qui rend la gestion et l'évolution toujours plus difficiles. Les services cloud permettent aux fabricants de gérer les besoins croissants en matière d'infrastructure sans avoir à se limiter à l'espace disponible dans leurs locaux.

La gestion d'un grand nombre de sites d'edge computing, qui recueillent des quantités massives de données générées par les appareils d'edge computing, peut représenter un défi majeur. Un fabricant peut avoir plusieurs sites, chacun avec un certain nombre de machines et de processus automatisés qui diffusent des milliers de points de données par minute. À mesure que la demande augmente, la quantité de données qui transitent par les serveurs augmente également, ce qui entraîne de la latence. Dans certains cas, le désagrément reste mineur. Dans d'autres, un retard peut causer de graves problèmes qui entraînent une perte de productivité. La flexibilité et l'évolutivité à long terme sont essentielles pour que les fabricants puissent réagir rapidement à l'évolution de la situation en perturbant le moins possible l'exploitation.

Les nouvelles applications d'edge computing élargissent les possibilités des fabricants

Les cas d'utilisation pour les nouvelles applications d'edge computing sur les sites de fabrication figurent parmi les plus importants et les plus intéressants.

Il ne fait aucun doute que l'edge computing offre un niveau de productivité qu'il n'est plus possible d'atteindre avec les technologies classiques. Toutefois, ce n'est pas la solution ultime à tous les défis que rencontrent les fabricants. L'edge computing devient plus puissant s'il est utilisé avec une infrastructure de cloud hybride ouvert.

L'infrastructure de cloud hybride ouvert permet de gérer les données recueillies sur plusieurs sites afin de s'adapter plus facilement à l'évolution de la demande grâce à des ressources de calcul, de réseau et de stockage flexibles. Elle permet aux fabricants de collecter des informations, d'analyser les problèmes et d'élaborer des solutions plus rapidement.

L'utilisation de clouds publics et privés issus de différentes sources pour traiter diverses tâches permet aux entreprises de réserver l'infrastructure sur site aux fonctions essentielles. L'infrastructure de cloud hybride ouvert offre une certaine souplesse en matière de ressources et facilite la création d'un environnement de serveurs cohérent, suffisamment flexible pour s'adapter à l'évolution des besoins. Et les données à la périphérie sont gérées plus efficacement.

Avant, les fabricants s'appuyaient sur des solutions propriétaires et des fournisseurs intégrés verticalement pour répondre à leurs besoins immédiats en matière d'edge computing. Cette tendance décline aujourd'hui, car les dirigeants se tournent vers des solutions qui peuvent évoluer et s'adapter aux changements. Les plateformes flexibles et extensibles, sans limites propriétaires, améliorent l'interopérabilité et permettent une expansion fluide, une croissance régulière et une innovation libre.

L'un des principaux avantages du déploiement de l'edge computing dans un cloud hybride ouvert est la suppression de la configuration manuelle des systèmes et applications disparates, qui prend beaucoup de temps et est sujette aux erreurs. Il est possible de gérer et de mettre à l'échelle des charges de travail à moindre coût. Les équipes peuvent se concentrer sur le développement d'applications pour améliorer la monétisation, plutôt que sur la configuration des systèmes ou les tâches de routine.

Dans un environnement de cloud hybride, l'edge computing prend également en charge des mécanismes redondants, ce qui permet aux processus de continuer à fonctionner lorsqu'un composant tombe en panne ou nécessite une opération de maintenance. Les entreprises bénéficient ainsi d'une réduction des temps d'arrêt, d'une amélioration de la sécurité et d'un allongement du cycle de vie des composants.

Bientôt, sur les sites de fabrication, les décisions seront prises de manière autonome, directement dans l'usine, en fonction des conditions en temps réel. L'edge computing permet d'intégrer tous les aspects du processus de fabrication, notamment la conception, la chaîne d'approvisionnement et l'exploitation. Les entreprises peuvent ainsi réagir plus rapidement aux changements, avec plus de flexibilité et moins de gaspillage. Couplé à une infrastructure de cloud hybride ouvert, l'edge computing peut fournir une transparence en temps réel, accélérer la production axée sur les logiciels, maximiser la mise à l'échelle et tirer parti du Big Data pour analyser l'ensemble de l'infrastructure informatique.

L'adoption de l'edge computing implique une transformation. La mise en œuvre des outils et des processus nécessaires sur des milliers de sites avec peu ou pas de personnel informatique peut s'avérer pour le moins difficile. En outre, les exigences varient à chaque niveau de l'architecture d'edge computing notamment en matière d'encombrement du matériel, de paramètres de l'environnement d'exploitation physique et, par conséquent, de coût. Le plus souvent, un seul fournisseur n'est pas en mesure d'offrir une solution complète. L'interopérabilité dépend de la capacité à créer de la cohérence dans l'ensemble de l'architecture informatique à partir de ressources obtenues auprès de plusieurs fournisseurs.

Avec notre vaste gamme de solutions, nous aidons les fabricants à prévoir, adopter et mettre en œuvre les technologies dont ils ont besoin pour déployer l'edge computing dans un cloud hybride ouvert. Red Hat® Enterprise Linux® est le système d'exploitation de base, qui donne accès à un large écosystème pour la création et l'exécution des applications et des conteneurs. Red Hat® OpenShift® est un environnement Kubernetes très performant qui permet de créer, déployer et gérer des applications conteneurisées sur toute infrastructure, qu'elle soit physique, virtuelle ou cloud. La gamme Red Hat Edge fournit les plateformes qui permettent d'exécuter les charges de travail à l'emplacement adapté. Enfin, les stages Open Innovation Labs vous aident à trouver les outils capables de donner vie à vos idées novatrices et à libérer le potentiel de votre équipe.

Keep reading

Article

IoT et edge computing

L'IoT nécessite une puissance de calcul au plus près des appareils physiques et sources de données. L'edge computing fournit justement une source locale de capacités de traitement et de stockage.

Article

L'edge computing, qu'est-ce que c'est ?

L'edge computing ou « informatique en périphérie de réseau » désigne le traitement informatique qui s'effectue à l'emplacement physique de l'utilisateur ou de la source des données, ou à proximité.

Article

L'edge computing pour les télécommunications

L'adoption de l'edge computing est une priorité pour de nombreux opérateurs de télécommunications qui modernisent leurs réseaux et cherchent de nouvelles sources de revenus.

En savoir plus sur l'edge computing

Produits

Red Hat Enterprise Linux

Base stable, éprouvée et suffisamment polyvalente pour prendre en charge le déploiement de nouvelles applications, la virtualisation des environnements et la création d'un cloud hybride plus sécurisé.

Red Hat OpenShift

Plateforme de conteneurs Kubernetes pour les entreprises qui automatise l'exploitation de toute la pile pour la gestion des déploiements multicloud, de clouds hybrides et d'edge computing.

Red Hat Edge

Gamme de logiciels d'entreprise optimisés pour les déploiements légers en périphérie du réseau.

Ressources

Étude de cas

Le premier opérateur de télécommunications du Sénégal accélère la distribution de ses services grâce au cloud

Livre numérique

Démarquez-vous de la concurrence grâce à votre stratégie de conteneurs

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse ?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.

Red Hat logo LinkedInYouTubeFacebookTwitter

Produits

Outils

Tester, acheter, vendre

Communication

À propos de Red Hat

Premier éditeur mondial de solutions Open Source pour les entreprises, nous fournissons des technologies Linux, cloud, de conteneurs et Kubernetes. Nous proposons des solutions stables qui aident les entreprises à jongler avec les divers environnements et plateformes, du cœur du datacenter à la périphérie du réseau.

Inscrivez-vous à la newsletter Red Hat Shares.

S'inscrire maintenant

Sélectionner une langue

© 2022 Red Hat, Inc. Red Hat Summit