Connexion / Inscription Account

Cloud computing

Une infrastructure cloud, qu'est-ce que c'est ?

L'infrastructure cloud décrit les composants nécessaires pour le cloud computing, notamment le matériel, les ressources abstraites, les ressources de stockage et de réseau. Vous pouvez considérer l'infrastructure cloud comme l'ensemble d'outils nécessaires à la création d'un cloud. Pour héberger des services et des applications dans le cloud, vous avez besoin d'une infrastructure cloud.


Comment fonctionne une infrastructure cloud ?

Une technologie ou un processus d'abstraction comme la virtualisation permet de dissocier les ressources du matériel physique et de les regrouper dans des clouds. Les logiciels d'automatisation et les outils de gestion allouent ces ressources et approvisionnent de nouveaux environnements afin que les utilisateurs puissent accéder aux ressources dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin.


Qu'est-ce qu'une infrastructure cloud ?

Une infrastructure cloud est constituée de plusieurs éléments, connectés entre eux dans une architecture unique sur laquelle repose l'exploitation de l'entreprise. Ce type de solution se compose généralement de matériel, de composants de virtualisation, de stockage et de mise en réseau.

Le terme d'infrastructure cloud est également utilisé pour désigner un système de cloud computing complet, une fois que tous les éléments qui le constituent ont été rassemblés, ainsi que les technologies elles-mêmes, prises individuellement.


Composants de l'infrastructure cloud

Matériel

Même si vous considérez les clouds comme des entités virtuelles, ils fonctionnent sur du matériel physique qui fait partie de l'infrastructure.

Un réseau cloud est constitué de différents composants matériels physiques qui ne sont pas forcément situés au même endroit.

Le matériel comprend l'équipement réseau, tel que les commutateurs, les routeurs, les pare-feux et les dispositifs d'équilibrage de charge, les ensembles de stockage, les systèmes de sauvegarde et les serveurs.

La technologie de virtualisation assure la connexion des serveurs entre eux, dissocie et extrait les ressources pour que les utilisateurs puissent y accéder.

Virtualisation

La virtualisation est une technologie qui sépare les fonctions et les services informatiques du matériel.

Un logiciel, appelé hyperviseur, supervise le matériel physique et extrait les ressources de la machine, notamment la mémoire, la puissance de calcul et le stockage.

Une fois ces ressources virtuelles allouées dans des pools centralisés, elles deviennent des clouds.

Avec les clouds, vous bénéficiez des avantages d'un accès en libre-service, d'une mise à l'échelle automatisée de l'architecture et de pools de ressources dynamiques.

Stockage

Dans un datacenter, les données peuvent être stockées dans différents disques qui sont regroupés dans un ensemble de stockage unique. La gestion du stockage permet de garantir une sauvegarde efficace des données, une suppression régulière des sauvegardes anciennes et une indexation des données qui facilite leur récupération en cas de défaillance d'un des composants de stockage.

La technologie de virtualisation dissocie l'espace de stockage des systèmes matériels afin que les utilisateurs puissent y accéder sous la forme d'un système de stockage dans le cloud.

Une fois que le stockage est converti en une ressource cloud, vous êtes libre d'ajouter ou de supprimer des lecteurs, de réassigner des composants matériels et de répondre aux changements sans avoir à approvisionner manuellement des serveurs de stockage distincts pour chaque nouveau projet.

Réseau

Le réseau est constitué de câbles physiques, de commutateurs, de routeurs et d'autres équipements. Les réseaux virtuels sont bâtis sur ces ressources physiques.

Une configuration de réseau cloud comprend généralement plusieurs sous-réseaux, qui ont chacun un niveau de visibilité différent. Le cloud permet de créer des réseaux LAN virtuels (VLAN) et attribue des adresses statiques et/ou dynamiques en fonction des besoins de toutes les ressources du réseau.

Les ressources cloud sont distribuées aux utilisateurs par l'intermédiaire d'un réseau, tel que l'Internet ou l'intranet, pour qu'ils puissent accéder aux services ou applications cloud à la demande et à distance.


Infrastructure de cloud public, privé et hybride

Les éléments de base de l'infrastructure cloud sont les mêmes pour un cloud privé, un cloud public, ou une combinaison des deux.

Quel que soit le type de cloud computing avec lequel vous souhaitez commencer, vous avez besoin d'une infrastructure cloud. Vous pouvez créer un cloud privé vous-même à l'aide de ressources qui vous sont réservées, ou utiliser un cloud public en louant l'infrastructure cloud à un fournisseur de cloud, qui se chargera de sa mise en place. 


Infrastructure cloud et architecture cloud

Une architecture cloud correspond à la méthode d'intégration de chacune des technologies qui permettent de créer des environnements de cloud computing. Il s'agit de la méthode utilisée pour connecter tous les composants des clouds, à savoir le matériel, les ressources virtuelles, les réseaux, les systèmes d'exploitation, les solutions de middleware, d'automatisation et de gestion, les conteneurs, etc.

Si l'on considère que l'infrastructure cloud correspond aux outils dont vous avez besoin pour créer un cloud, alors l'architecture cloud représente le modèle à suivre pour le créer. Pour mieux comprendre, pensez à la construction d'une maison : il vous faut des matériaux et un plan. Sans plan, vous n'avez que des ressources : du bois, du béton et des clous. En suivant un plan, ces matériaux peuvent être combinés de manière stratégique pour créer les fondations, le toit et les murs constitutifs d'une maison.


Pourquoi concevoir un cloud Red Hat ?

Nos technologies Open Source fournissent une base cohérente pour tous vos déploiements de clouds publics, privés ou hybrides. Nous vous proposons un système d'exploitation standard qui fonctionne de façon homogène dans tous les environnements, une plateforme de conteneurs qui permet de déplacer les applications en paquet d'un cloud à l'autre, ainsi que des outils qui vous aident à gérer et à automatiser le tout. Un cloud Red Hat vous permet de réussir vos déploiements sur des centaines de plateformes de cloud public certifiées ou de créer votre propre cloud privé.

Nous apportons à vos environnements de cloud hybride d'entreprise l'interopérabilité, la portabilité des charges de travail et la flexibilité associées aux projets Open Source développés par des communautés constituées de milliers de développeurs qui travaillent pour connecter les datacenters aux clouds, intégrer des conteneurs à l'infrastructure et tester les fonctionnalités de sécurité.