Connexion / Inscription Account

Cloud computing

Qu'est-ce qu'une infrastructure informatique ?

Une infrastructure informatique comprend les composants nécessaires au fonctionnement et à la gestion des environnements informatiques d'entreprise. Il est possible de déployer une infrastructure informatique au sein d'un système de cloud computing ou des installations de l'entreprise.

Une infrastructure informatique comprend des composants matériels, logiciels et réseau, un système d'exploitation ainsi qu'un système de stockage des données qui sont utilisés pour fournir des services et solutions informatiques. Ces produits peuvent être des applications logicielles téléchargeables qui s'exécutent sur les ressources informatiques existantes (une solution de stockage logiciel par exemple), ou des solutions en ligne proposées par des prestataires de services (comme une solution de type IaaS).

Composants d'une infrastructure informatique

Matériel

Le matériel comprend les serveurs, les datacenters, les ordinateurs, les routeurs, les commutateurs et d'autres équipements.

Les installations qui hébergent, refroidissent et alimentent un datacenter sont également considérés comme des composants matériels de l'infrastructure.

Logiciels

Les logiciels font référence aux applications utilisées par l'entreprise, telles que les serveurs web, les systèmes de gestion de contenu et le système d'exploitation, par exemple Linux®. Le système d'exploitation est responsable de la gestion des ressources du système et du matériel. C'est lui qui établit les connexions entre tous les logiciels et les ressources physiques requises pour l'exécution des différentes tâches.

Réseau

Les composants réseau interconnectés permettent d'assurer le fonctionnement et la gestion du réseau, ainsi que la communication entre les systèmes internes et externes. Ces composants englobent la connexion à Internet, la compatibilité du réseau, les pare-feu et la sécurité, ainsi que le matériel tel que les routeurs, les commutateurs et les câbles.

Types d'infrastructures informatiques

Infrastructure classique

Les composants d'une infrastructure classique, c'est-à-dire les datacenters, le système de stockage des données et les autres équipements, appartiennent à l'entreprise, qui les gère tous dans ses propres locaux. On estime souvent qu'une infrastructure classique est coûteuse, car elle nécessite de nombreux équipements matériels, tels que les serveurs, qu'il faut alimenter et héberger.

Infrastructure cloud

Une infrastructure cloud correspond aux composants et aux ressources requis pour le cloud computing. Vous pouvez créer un cloud privé vous-même à l'aide de ressources qui vous sont réservées. Vous pouvez également utiliser un cloud public en louant une infrastructure cloud auprès d'un fournisseur de cloud, par exemple Alibaba, Amazon, Google, IBM ou Microsoft. De plus, si vous utilisez plusieurs clouds et que vous leur ajoutez des capacités de portabilité, d'orchestration et de gestion des charges de travail, vous pouvez créer un cloud hybride.

Infrastructure hyperconvergée

Une infrastructure hyperconvergée vous permet de gérer vos ressources de calcul, de réseau et de stockage des données depuis une interface unique. En associant des ressources de stockage et de calcul définies par logiciel, vous pouvez exécuter davantage de charges de travail modernes avec des infrastructures capables d'évoluer sur du matériel standard.

Gestion de l'infrastructure informatique

La gestion de l'infrastructure informatique correspond à la coordination des ressources, systèmes, plateformes, environnements et équipes informatiques. Voici les méthodes de gestion d'infrastructure les plus couramment utilisées :

  • Gestion du système d'exploitation : permet de superviser les environnements exécutés sur un même système d'exploitation, grâce à la gestion du contenu, des correctifs, de l'approvisionnement et des souscriptions.
  • Gestion du cloud : permet aux administrateurs de contrôler tout ce qui est exécuté dans un cloud (utilisateurs finaux, données, applications et services), grâce à la gestion de l'utilisation, de l'intégration, du déploiement des ressources et de la récupération après sinistre.
  • Gestion de la virtualisation : prend en compte les relations avec un environnement virtuel et le matériel physique sous-jacent, dans le but de simplifier l'administration des ressources, d'optimiser l'analyse des données et de rationaliser l'exploitation.
  • Gestion de l'exploitation informatique : également appelée gestion des processus métier, cette pratique consiste à modéliser, analyser et optimiser les processus métier qui sont souvent répétés, prévisibles ou en cours d'exécution.
  • Automatisation informatique : permet de créer des instructions et des processus reproductibles dans le but de remplacer ou de réduire les interactions humaines avec les systèmes informatiques. On parle également d'automatisation de l'infrastructure.
  • Orchestration des conteneurs : permet d'automatiser le déploiement, la gestion, la mise à l'échelle et la mise en réseau des conteneurs.
  • Gestion des configurations : permet de maintenir les systèmes informatiques, les serveurs et les logiciels dans un état souhaité et cohérent.
  • Gestion des API : permet de distribuer, de contrôler et d'analyser les interfaces de programmation d'application (API) qui connectent les applications et les données entre les entreprises et les clouds.
  • Gestion des risques : permet d'identifier et d'évaluer les risques en vue d'élaborer des plans visant à minimiser et à maîtriser ces risques et leurs conséquences potentielles.

Pourquoi choisir Red Hat pour créer votre infrastructure informatique

Red Hat propose des logiciels et des services d'assistance qui couvrent tous les besoins de l'entreprise, de l'infrastructure aux plateformes, en passant par le stockage des données, les conteneurs, la gestion et l'automatisation. Le résultat est une plateforme standardisée dans l'ensemble des environnements physiques, virtuels, de cloud privé et public, avec des solutions qui fonctionnent aussi bien les unes avec les autres qu'avec vos technologies et processus existants.

La simplicité est la clé d'un écosystème informatique plus efficace et plus sécurisé. En déployant une infrastructure construite sur des technologies Open Source, vous pouvez simplifier votre pile informatique, tout en conservant une importante marge de manœuvre aujourd'hui et à l'avenir.

Créez votre infrastructure informatique Open Source

Red Hat Enterprise Linux logo

Base solide pour les nouvelles applications, les machines virtuelles et les clouds hybrides.

Red Hat Virtualization logo

Plateforme pour la virtualisation des charges de travail Linux et Microsoft.

Red Hat OpenStack Platform product logo

Plateforme pour les clouds publics et privés.

Red Hat Hyperconverged Infrastructure logo

Solution de stockage et de calcul intégrée définie par logiciel.