Connexion / Inscription Account

INFRASTRUCTURE

Comprendre l'infrastructure hyperconvergée

L'infrastructure hyperconvergée est une approche logicielle pour l'ensemble de votre infrastructure. Elle offre des avantages pour les bureaux distants, les déploiements de petits datacenters et les clouds privés, ainsi que pour les tests de développement et les applications d'edge computing.

Une infrastructure hyperconvergée, qu'est-ce que c'est ?

L'hyperconvergence est une approche de l'infrastructure informatique qui rassemble les ressources de calcul, de stockage et de mise en réseau au sein d'un système unifié. Une infrastructure hyperconvergée est constituée de ressources de calcul (machines virtuelles), gérées grâce à un hyperviseur, et de composantes de stockage logiciel et de mise en réseau logicielle. L'hyperconvergence des ressources virtualisées vous permet de gérer vos ressources à partir d'une interface unifiée.

En associant des ressources de stockage et de calcul définies par logiciel, vous pouvez réduire la complexité et l'empreinte des datacenters, et exécuter davantage de charges de travail modernes avec des infrastructures flexibles, sur du matériel standard.

Le stockage et l'hyperconvergence

L'approche logicielle de l'hyperconvergence nécessite de virtualiser l'infrastructure de stockage. Contrairement aux systèmes traditionnels NAS (stockage en réseau) ou SAN, le stockage logiciel s'adapte à tous les systèmes x86 et offre une indépendance logicielle vis-à-vis du matériel propriétaire. Il crée une couche logicielle entre le système de stockage physique et la requête de données, qui vous permet de décider où et comment vos données vont être stockées.

La mise en réseau dans une infrastructure hyperconvergée

À l'instar du stockage logiciel, la mise en réseau logicielle (SDN) virtualise les fonctions réseau dans une infrastructure hyperconvergée. Elle permet à l'équipe d'exploitation de contrôler le trafic réseau dans des topologies complexes, via un panneau de contrôle centralisé, au lieu de gérer manuellement chaque périphérique réseau.

Un hyperviseur, qu'est-ce que c'est ?

Les infrastructures hyperconvergées utilisent un hyperviseur, comme KVM, pour gérer les ressources virtualisées. Un hyperviseur isole son système d'exploitation et ses ressources des machines virtuelles, et permet de créer et de gérer ces machines virtuelles.

Apprenez-en davantage sur l'infrastructure hyperconvergée

Liste d'avantages

Les cinq principales raisons d'adopter une infrastructure hyperconvergée

Infographie

Ne perdez plus d'argent, commencez à préparer l'avenir

Liste de contrôle

Votre liste de points de contrôle pour mettre en œuvre une infrastructure hyperconvergée

Article

Comprendre la virtualisation

Cours

Présentation technique de la virtualisation et de la migration d'infrastructure (RH018)

Les outils d'infrastructure hyperconvergée dont vous avez besoin

Red Hat Hyperconverged Infrastructure logo

Déployez vos systèmes de stockage et de virtualisation en même temps, même lorsque les ressources sont limitées. En utilisant le même serveur matériel en tant qu'hyperviseur et contrôleur, vous disposez de pools de ressources de stockage et de calcul intégrées en cluster.

Red Hat Enterprise Linux logo

Une base cohérente pour les déploiements de cloud hybride, sur laquelle s'appuient les applications de votre entreprise, et qui est compatible avec les principales plateformes matérielles et des milliers d'applications.

Vous ne savez pas encore tout sur l'hyperconvergence...