Connexion / Inscription Account
Jump to section

Comprendre l'infrastructure hyperconvergée

Copier l'URL

L'infrastructure hyperconvergée est une approche logicielle pour l'ensemble de votre infrastructure. Elle offre des avantages pour les bureaux distants, les déploiements de petits datacenters et les clouds privés, ainsi que pour les tests de développement et les applications d'edge computing.

L'hyperconvergence est une approche de l'infrastructure informatique qui rassemble les ressources de calcul, de stockage et de mise en réseau au sein d'un système unifié. Une infrastructure hyperconvergée est constituée de ressources de calcul (machines virtuelles), gérées grâce à un hyperviseur, et de composantes de stockage logiciel et de mise en réseau logicielle. L'hyperconvergence des ressources virtualisées vous permet de gérer vos ressources à partir d'une interface unifiée.

En associant des ressources de stockage et de calcul définies par logiciel, vous pouvez réduire la complexité et l'empreinte des datacenters, et exécuter davantage de charges de travail modernes avec des infrastructures flexibles, sur du matériel standard.

L'approche logicielle de l'hyperconvergence nécessite de virtualiser l'infrastructure de stockage. Contrairement aux systèmes traditionnels NAS (stockage en réseau) ou SAN, le stockage logiciel s'adapte à tous les systèmes x86 et offre une indépendance logicielle vis-à-vis du matériel propriétaire. Il crée une couche logicielle entre le système de stockage physique et la requête de données, qui vous permet de décider où et comment vos données vont être stockées.

À l'instar du stockage logiciel, la mise en réseau logicielle (SDN) virtualise les fonctions réseau dans une infrastructure hyperconvergée. Elle permet à l'équipe d'exploitation de contrôler le trafic réseau dans des topologies complexes, via un panneau de contrôle centralisé, au lieu de gérer manuellement chaque périphérique réseau.

Les infrastructures hyperconvergées utilisent un hyperviseur, comme KVM, pour gérer les ressources virtualisées. Un hyperviseur isole son système d'exploitation et ses ressources des machines virtuelles, et permet de créer et de gérer ces machines virtuelles.

Pour aller plus loin

Article

KVM, qu'est-ce que c'est ?

KVM (Kernel-based Virtual Machine) est une technologie de virtualisation Open Source qui transforme Linux en hyperviseur.

Article

Une machine virtuelle, qu'est-ce que c'est ?

Une machine virtuelle est un environnement informatique isolé créé par l'abstraction des ressources d'une machine physique.

Article

Conteneurs et machines virtuelles

Les conteneurs Linux et les machines virtuelles sont des environnements informatiques en paquets qui associent divers composants et les isolent du reste du système.

En savoir plus sur la virtualisation

Produits

Red Hat Virtualization

Plateforme logicielle Open Source pour la virtualisation des charges de travail Linux® et Microsoft Windows.

Red Hat Hyperconverged Infrastructure

Plateforme logicielle de calcul et de stockage, mutualisée et évolutive, basée sur du matériel standard et économique.

Ressources

Fiche technique

Red Hat Virtualization : une solution complète et Open Source de virtualisation des serveurs

Présentation

Red Hat Hyperconverged Infrastructure for Virtualization

Formations

Cours gratuit

Présentation technique de la virtualisation et de la migration d'infrastructure

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.