Connexion / Inscription Account

Cloud computing

Les services cloud, qu'est-ce que c'est ?

Jump to section

Les services cloud peuvent prendre la forme d'une infrastructure, d'une plateforme ou d'un logiciel, hébergés par des fournisseurs tiers et mis à disposition des utilisateurs par Internet. 

Les services cloud facilitent le flux des données utilisateur par Internet entre les clients front-end, c'est-à-dire n'importe quel matériel du côté de l'utilisateur (serveur, tablette, ordinateur de bureau ou portable), et les systèmes du fournisseur. Pour accéder aux services cloud, les utilisateurs n'ont besoin que d'un ordinateur, d'un système d'exploitation et d'une connexion à Internet ou un réseau privé virtuel (VPN).

Types de services cloud

Tous les logiciels, infrastructures, plateformes ou technologies accessibles aux utilisateurs par Internet, sans avoir besoin de télécharger de logiciel supplémentaire, peuvent être considérés comme des services de cloud computing, y compris les solutions SaaS suivantes.

Les IaaS (Infrastructure-as-a-Service) fournissent aux utilisateurs des ressources de mise en réseau, calcul et stockage.

Les Paas (Platform-as-a-Service) fournissent aux utilisateurs une plateforme sur laquelle peuvent s'exécuter des applications, ainsi que l'infrastructure informatique nécessaire pour les exécuter.

Les SaaS (Software-as-a-Service) fournissent principalement aux utilisateurs une application cloud, ainsi que la plateforme sur laquelle elle s'exécute, en plus de l'infrastructure sous-jacente à la plateforme.

Le FaaS (Function-as-a-Service), un modèle d'exécution orienté événements, permet aux développeurs de créer, d'exécuter et de gérer des paquets d'applications en tant que fonctions, sans avoir à s'occuper de la maintenance de l'infrastructure.

Pour certains, les clouds peuvent également être considérés comme des services cloud. Un cloud est un environnement qui dissocie, regroupe et partage des ressources évolutives sur un réseau. Un cloud s'utilise dans le cadre d'une stratégie de cloud computing, qui consiste à exécuter des charges de travail dans un environnement cloud. Les clouds sont un type de PaaS, puisqu'une personne autre que l'utilisateur met à disposition l'infrastructure sous-jacente sur laquelle la plateforme web est fournie.

Les clouds privés sont généralement décrits comme des environnements cloud réservés à l'utilisateur final, la plupart du temps à l'intérieur du pare-feu et parfois sur site.

Les clouds publics sont des environnements créés à partir de ressources qui n'appartiennent pas à l'utilisateur final et qui peuvent être redistribuées à d'autres clients.

Les clouds hybrides regroupent plusieurs environnements cloud qui offrent différents degrés de portabilité, d'orchestration et de gestion de la charge de travail.

Les multiclouds sont des systèmes informatiques qui comprennent au moins deux clouds (privés ou publics) qui peuvent être mis en réseau ou non.

Comment fonctionnent les services cloud ?

À l'instar de toutes les autres solutions informatiques, les services cloud reposent sur du matériel et des logiciels. Toutefois, contrairement aux solutions matérielles et logicielles traditionnelles, les services cloud sont accessibles simplement à l'aide d'un ordinateur, d'une connexion réseau et d'un système d'exploitation.

Infrastructure cloud

Dans les infrastructures cloud qu'ils fournissent aux utilisateurs, les prestataires de services cloud dissocient les capacités de calcul des composants matériels, en séparant par exemple :

  • la puissance de traitement des processeurs (CPU) ;
  • la mémoire active des puces de mémoire RAM ;
  • le traitement graphique des unités de traitement graphique (GPU) ;
  • la disponibilité du stockage de données des datacenters et des disques durs.

Cette séparation est rendue possible par la virtualisation et les machines virtuelles. Une fois dissociés, les composants de stockage, de calcul et de mise en réseau sont fournis aux utilisateurs en tant qu'infrastructure, ou IaaS, par Internet. Ce type de service cloud a contribué à l'essor du stockage dans le cloud, qui permet de stocker de gros volumes de données ou Big Data, dans le cadre de l'IoT (Internet des objets). RackSpace est un exemple de fournisseur d'IaaS.

Plateformes cloud

Les fournisseurs de services cloud peuvent également utiliser leurs ressources matérielles pour créer des plateformes cloud, qui sont des environnements en ligne où les utilisateurs peuvent développer du code ou exécuter des applications. Contrairement à une infrastructure cloud, la création d'une plateforme cloud implique plus que la séparation des capacités d'un ordinateur de ses composants matériels. Pour fournir des plateformes cloud, il faut ajouter des niveaux de développement supplémentaires pour intégrer des technologies telles que la conteneurisation, l'orchestration, les API (interface de programmation d'applications), le routage, la sécurité, la gestion et l'automatisation. Il est aussi important de ne pas négliger la phase de conception de l'expérience utilisateur si vous souhaitez créer une expérience en ligne navigable.

Les plateformes cloud sont un type de PaaS. Si les composants de l'infrastructure qui constituent le PaaS sont hautement évolutifs et partagés, alors celui-ci peut être considéré comme une solution cloud. Les clouds publics et privés gérés figurent parmi les meilleurs exemples de clouds PaaS.

Fournisseurs de cloud public

Les fournisseurs de cloud public séparent leurs propres infrastructure, plateformes ou applications du matériel qu'ils possèdent. Ils les regroupent dans des data lakes pour les partager avec plusieurs clients. Ils peuvent aussi proposer des services de cloud public, comme la gestion des API, des systèmes d'exploitation basés dans le cloud ou des bibliothèques de modèles de développement, appelées frameworks. Alibaba Cloud, Microsoft Azure, Google Cloud, Amazon Web Services (AWS) et IBM Cloud sont les principaux fournisseurs de cloud public.

Clouds privés gérés

Les fournisseurs de cloud privé, parfois appelés fournisseurs de cloud géré, proposent à leurs clients un cloud privé qu'ils n'ont pas besoin de déployer, configurer et gérer eux-mêmes. Il s'agit d'une option qui permet aux entreprises de toutes tailles de fournir à leurs utilisateurs de meilleurs services et infrastructures de cloud privé, même lorsqu'elles ne disposent pas du personnel informatique qualifié et nécessaire.

Logiciels cloud

Enfin, les fournisseurs proposent également des services cloud sous forme d'application web, appelée logiciel cloud ou SaaS. Ce sont ces services qui demandent le plus grand investissement en matière de développement, puisque le fournisseur de cloud met à disposition de ses clients une application en ligne.

Un logiciel cloud peut être fourni en utilisant une approche cloud-native, c'est-à-dire une architecture d'applications combinant des microservices indépendants et faiblement couplés. Il est possible de regrouper plusieurs microservices dans des conteneurs individuels Linux® gérés par un moteur d'orchestration de conteneurs comme Kubernetes ou Red Hat® OpenShift®. Le produit final est une application cloud qui peut être optimisée par un microservice sans affecter les autres microservices, qui, tous ensemble, forment l'application tout entière.

Le HTML5 (Hyper Text Markup Language 5) est un autre langage de programmation très utilisé pour les applications en ligne, les applications mobiles et les produits SaaS. Il combine trois langages permettant de créer des applications accessibles depuis un navigateur :

  • HTML : permet d'ajouter du contenu aux pages web.
  • CSS (Cascading Style Sheets) : permet d'ajouter des éléments de présentation au contenu des pages web.
  • JavaScript : permet d'ajouter des éléments interactifs au contenu des pages web.

Pourquoi choisir Red Hat ?

Car nous vous offrons non seulement l'accès au code source dans le cadre de nos souscriptions as-a-Service (un avantage que peu d'autres prestataires de services cloud proposent), mais aussi une suite de produits Open Source qui prend en charge quasiment toutes les solutions cloud imaginables. 

Si vous êtes un fournisseur de services cloud, téléchargez cet article d'analyste de 451 Research pour découvrir les avantages d'une base Open Source. Nous avons même une solution de migration de l'infrastructure pour vous guider au cours de votre transformation.

Les outils pour fournir des services cloud

Red Hat OpenShift

Plateforme de conteneurs Kubernetes pour les entreprises.

Red Hat Openstack Platform

Plateforme pour les clouds publics et privés.