Connexion / Inscription Account

Cloud computing

Le SaaS, qu'est-ce que c'est ?

Jump to section

Le SaaS (Software-as-a-Service) est une forme de cloud computing qui permet de fournir une application cloud aux utilisateurs, avec ses plateformes et son infrastructure sous-jacentes. Cette solution est particulièrement adaptée aux grandes entreprises, aux petites structures ou aux particuliers qui :

  • ne souhaitent pas se charger eux-mêmes du fonctionnement d'une infrastructure, de plateformes et de logiciels ;
  • rencontrent des problèmes relativement courants ;
  • privilégient les modèles de souscription pour les logiciels.

Le modèle SaaS permet de réduire les coûts de départ en éliminant la nécessité d'acheter les logiciels ou d'investir dans une infrastructure informatique robuste sur site, comme c'est le cas avec les logiciels traditionnels. Les utilisateurs doivent toutefois investir dans du matériel réseau rapide, puisque les performances du service sont déterminées par le débit Internet.

Parmi les logiciels SaaS, on compte plusieurs services destinés au grand public tels que Google Docs et Microsoft Office 365, ainsi que des services d'entreprise qui fournissent des logiciels de gestion des ressources humaines, des systèmes de gestion de contenu, des outils de gestion de la relation client et des environnements de développement intégrés.

Comment fonctionne une solution SaaS ?

En général, un fournisseur de services cloud (par exemple AWS, Azure ou IBM Cloud) s'occupe de la gestion de l'environnement cloud sur lequel le logiciel est hébergé. Les applications SaaS tirent parti d'une architecture multi-client, sur laquelle les ressources sont regroupées. Le fournisseur se charge des mises à jour logicielles, de l'application des correctifs et des autres tâches de maintenance générale. Les utilisateurs interagissent avec le logiciel par le biais d'un navigateur web sur leur ordinateur ou leurs appareils mobiles. Ils peuvent également le connecter à d'autres fonctions à l'aide d'interfaces de programmation d'application (API) telles que REST ou SOAP.

Il est plus facile pour un fournisseur de SaaS de déployer de nouvelles fonctions à ses clients. En effet, la plupart des applications SaaS sont des produits préconfigurés prêts à l'emploi ; le fournisseur gère tous les éléments sur lesquels l'application s'appuie, notamment :

  • Les composants matériels, tels que ceux dédiés à la mise en réseau, au stockage et aux serveurs des datacenters
  • Les plateformes, notamment pour la virtualisation, le système d'exploitation et les middlewares
  • La configuration logicielle, notamment l'environnement d'exécution, les données et l'application elle-même

Le modèle SaaS

Les applications SaaS reposent majoritairement sur des modèles de souscription. Contrairement à une licence perpétuelle, ce modèle de distribution logicielle relie chaque compte à une souscription qui garantit l'accès au SaaS pendant une période donnée, généralement sur une base annuelle ou mensuelle. La souscription inclut souvent l'accès à la documentation produit et une assistance technique continue (conformément à un accord de niveau de service), mais certains fournisseurs de solutions SaaS facturent des frais d'assistance supplémentaires pour personnaliser le code source.

Comparaison entre le SaaS, l'IaaS et le PaaS

L'expression « as-a-Service » signifie généralement qu'un tiers se charge de gérer une solution à votre place, afin que vous puissiez vous concentrer sur des aspects plus importants, tels que l'amélioration itérative des applications personnalisées. En plus du SaaS, il existe deux principales options « as-a-Service » : l'IaaS (Infrastructure-as-a-Service) et le PaaS (Platform-as-a-Service).

Dans le modèle IaaS, c'est un fournisseur qui gère pour vous toute l'infrastructure, à savoir les serveurs, le réseau, la virtualisation et le stockage, dans un cloud. L'utilisateur qui loue l'infrastructure peut y accéder au moyen d'une API ou d'un tableau de bord. L'utilisateur gère le système d'exploitation, les applications et les solutions de middleware, tandis que le fournisseur met à disposition le matériel, le réseau, les disques durs, le système de stockage et les serveurs. Le fournisseur est également responsable de la résolution des pannes et problèmes matériels ainsi que des réparations.

Avec le PaaS, le matériel et la plateforme logiciel-application sont fournis par un prestataire de services externe. Comme les utilisateurs gèrent eux-mêmes les applications et les données, le PaaS est une solution idéale pour les développeurs et les programmeurs. Le modèle PaaS fournit aux utilisateurs une plateforme sur laquelle ils peuvent développer, exécuter et gérer leurs propres applications, sans avoir à créer ni entretenir l'infrastructure ou l'environnement nécessaires à leur exécution.

Exemples de fournisseurs de solutions SaaS

Les éditeurs proposent une diversité de logiciels SaaS, des applications métier de base aux suites ERP complexes, pour satisfaire l'ensemble des besoins des clients. Voici quelques exemples :

SaaS pour les entreprises

  • Logiciel pour les ressources humaines de Paychex
  • Logiciel pour les entreprises de CA Technologies
  • Solution SaaS de messagerie d'Atos
  • Logiciel de gestion de contenu de WordPress
  • Logiciel de gestion de la relation client de Salesforce

SaaS pour les particuliers

  • Intuit TurboTax
  • Service de messagerie Slack
  • Microsoft Office 365
  • Service de stockage de fichiers Dropbox
  • Applications web de Google

Le SaaS avec Red Hat

Nous avons amélioré le modèle de souscription SaaS en ajoutant un avantage que peu de solutions « as-a-Service » offrent : l'accès au code source. Vous pouvez ainsi utiliser instantanément une application préconfigurée basée sur le Web, et personnaliser le logiciel en fonction de vos besoins.

Mieux encore, le service d'assistance est inclus dans la souscription. Vous bénéficiez ainsi de conseils et de recommandations qui vous aideront à déployer, configurer et gérer toutes les solutions « as-a-Service » Red Hat.