Raccourcis

La sécurité du cycle de développement logiciel

Copier l'URL

Le cycle de développement logiciel est un processus qui permet de développer des logiciels, de les déployer et d'en assurer la maintenance. Il organise les tâches ou activités en six à huit étapes, dans l'objectif d'améliorer la qualité du logiciel en ciblant les différentes opérations. Cette organisation permet d'effectuer des mesures et analyses pour apporter ensuite des améliorations tout en surveillant les progrès et les coûts. 

Les étapes du cycle de développement logiciel :

  • Planification : déterminer le cadre et l'objectif du logiciel
  • Identification des besoins : définir les fonctions du logiciel
  • Conception : décider de paramètres clés comme l'architecture, les plateformes et les interfaces utilisateur
  • Création : créer le logiciel et le mettre en œuvre
  • Documentation : rassembler les informations dont les utilisateurs et intervenants ont besoin pour utiliser et exploiter le logiciel
  • Tests : vérifier la conformité du logiciel avec les exigences
  • Déploiement : mettre le logiciel à la disposition des utilisateurs
  • Maintenance : résoudre les bogues et vulnérabilités découverts dans le logiciel

Le cycle de développement logiciel et la gestion du cycle de vie des applications présentent plusieurs similarités : ces deux concepts traitent du processus de développement et de gestion des logiciels. On peut considérer le cycle de développement logiciel comme un sous-ensemble de la gestion du cycle de vie des applications qui se concentre principalement sur l'étape de développement. En général, la gestion du cycle de vie des applications permet d'obtenir une visibilité plus large pour la gestion d'une gamme de logiciels, tandis que le cycle de développement logiciel ne concerne qu'une seule application.  

Souvent, les activités liées à la sécurité sont malheureusement reportées jusqu'à l'étape de tests, qui survient tardivement dans le cycle de développement logiciel, lorsque les étapes cruciales de conception et de mise en œuvre sont déjà presque terminées. Durant l'étape de tests, les vérifications de sécurité effectuées sont parfois superficielles, limitées à des analyses et à des tests de pénétration qui ne révèlent pas toujours les problèmes de sécurité complexes. Les problèmes que l'on découvre si tard dans le processus retardent souvent la production, sans compter que leur résolution est plus longue et plus coûteuse, notamment s'il faut reprendre le développement et les tests.

Pour mettre en œuvre des processus de sécurité efficaces, les équipes doivent veiller à intégrer la sécurité dès la naissance du projet, jusqu'à la fin. L'adoption d'un cycle de développement logiciel sécurisé implique la mise en place de mesures de sécurité à chaque étape. Voici quelques exemples :

Étape

Mesure de sécurité

Planification

  • Évaluer les risques et les menaces de sécurité

  • Évaluer les conséquences potentielles d'un incident de sécurité, par exemple sur la réputation de l'entreprise

Identification des besoins

  • Intégrer les exigences de sécurité dans la définition des exigences fonctionnelles

  • Comprendre et intégrer les exigences réglementaires et de conformité

Conception

  • Utiliser la modélisation des menaces

  • Intégrer la sécurité dans la planification de l'architecture

  • Évaluer les effets sur la sécurité des choix réalisés lors de l'étape de conception, comme la plateforme et l'interface utilisateur

Développement

  • Sensibiliser les équipes de développement aux pratiques de codage sécurisées

  • Intégrer des outils de test de sécurité au processus de développement

  • Évaluer les dépendances logicielles et limiter les risques de sécurité

Documentation

  • Décrire les contrôles et processus de sécurité

  • Réunir les informations en prévision des audits, vérifications de conformité et contrôles de sécurité

Tests

  • Mettre en œuvre des processus de vérification du code

  • Effectuer des tests de sécurité, tels que des analyses statiques et des tests interactifs de sécurité des applications (IAST)

Déploiement

  • Évaluer la sécurité de l'environnement de déploiement

  • Contrôler la sécurité des configurations

Maintenance

  • Mettre en œuvre une surveillance pour détecter les menaces

  • Prévoir des mesures de correction pour se préparer à réagir aux vulnérabilités et intrusions

Face à l'augmentation continue des menaces de sécurité, les entreprises doivent préparer et actualiser régulièrement un ensemble de pratiques et processus de sécurité. Dans un cycle de développement logiciel sécurisé, les barrières et contrôles de sécurité doivent être mis en œuvre suffisamment tôt lors du développement et du déploiement. Pour répéter les cycles rapidement, les entreprises choisissent des processus DevOps ainsi que des pipelines automatisés d'intégration et de déploiement continus (CI/CD). En outre, un processus de sécurité ne peut éviter les goulets d'étranglement qu'en étant continu et automatisé. Les équipes de développement doivent assurer la sécurité des applications en plus de leur conception, création, exploitation et maintenance. 

Les pratiques DevSecOps rassemblent les individus, processus et technologies dans le but d'améliorer la vitesse et l'efficacité du développement logiciel, tout en augmentant le niveau de sécurité, de cohérence, de reproductibilité et de collaboration. Dans l'idéal, les équipes de développement, d'exploitation et de sécurité doivent toutes les adopter. Ces pratiques ont plusieurs objectifs :

  • Renforcement de la sécurité et réduction des risques grâce à l'élimination de nombreuses vulnérabilités au début du processus de développement des applications et du cycle de vie de l'infrastructure, ce qui limite les éventuels problèmes en production.
  • Accroissement de l'efficacité et accélération des cycles de lancement DevOps grâce au remplacement des pratiques et outils de sécurité existants. Recours à l'automatisation, à une chaîne d'outils standardisée et à la mise en œuvre de l'infrastructure en tant que code, de la sécurité en tant que code et de la conformité en tant que code, afin d'assurer la reproductibilité et la cohérence pour un processus de développement optimisé.
  • Atténuation des risques et amélioration de la visibilité grâce à la mise en place de barrières de sécurité dès le début du processus de développement des applications et du cycle de vie de l'infrastructure afin de limiter les risques d'erreur humaine et d'améliorer la sécurité, la conformité, la prévisibilité ainsi que la reproductibilité tout en réduisant les problèmes d'audit.

Les quatre étapes du modèle de maturité DevSecOps vous aideront à intégrer la sécurité au pipeline CI/CD et à l'ajuster aux changements de contexte. Le projet OWASP (Open Web Application Security Project®) est une organisation à but non lucratif qui soutient les projets logiciels Open Source de la communauté visant à sensibiliser les entreprises à la sécurité des logiciels et des environnements informatiques. L'OWASP propose des projets, outils et documents gratuits qui vous permettent de renforcer la sécurité de votre cycle de développement.

La sécurité de la chaîne d'approvisionnement des logiciels réunit les meilleures pratiques en matière de gestion des risques et de cybersécurité pour renforcer la protection contre les vulnérabilités potentielles. La chaîne d'approvisionnement des logiciels englobe l'ensemble des éléments et des acteurs qui interviennent au niveau du code au cours du cycle de développement logiciel, du développement de l'application au pipeline CI/CD, en passant par le déploiement. 

La sécurité de la chaîne d'approvisionnement des logiciels est primordiale pour votre entreprise, vos clients et toute structure qui s'appuie sur des contributions Open Source. Aucune entreprise ne souhaite faire l'objet d'une violation ni être responsable d'un événement similaire au sein d'une autre entreprise. Il est essentiel de mettre en place des défenses pour votre chaîne d'approvisionnement des logiciels. 

Voici quelques meilleures pratiques que devraient suivre les équipes de sécurité :

  • Adoptez le principe du moindre privilège pour accorder l'accès aux ressources de la chaîne d'approvisionnement (par exemple, les outils de développement, les référentiels de code source et autres systèmes logiciels), activez l'authentification à plusieurs facteurs et utilisez des mots de passe forts.
  • Renforcez la sécurité de tous vos appareils connectés et de vos données sensibles.
  • Renseignez-vous sur vos fournisseurs et sur les tiers avec qui vous traitez, en commençant par les plus importants d'entre eux. Réalisez des évaluations des risques pour connaître la posture de chaque fournisseur en matière de cybersécurité ainsi que les politiques publiques relatives aux vulnérabilités.

Chez Red Hat, nous proposons des logiciels Open Source fiables qui aident les entreprises à mettre en œuvre une approche multicouche dans toute leur infrastructure, leur pile d'applications et leur cycle de vie afin d'améliorer la sécurité sur site, dans le cloud ou sur les sites d'edge computing. Les technologies Red Hat sont développées selon un processus axé sur la sécurité de la chaîne d'approvisionnement des logiciels. Cette base sécurisée permet aux entreprises de se concentrer sur la création, la gestion et le contrôle des environnements hybrides, la mise en œuvre d'une stratégie d'automatisation et l'intégration de la sécurité au cycle de développement logiciel, à l'aide de pratiques DevSecOps.

De plus, nous avons formé un écosystème de partenaires pour la sécurité dans le but de proposer une approche DevSecOps complète, afin que les entreprises puissent continuer à innover sans négliger la sécurité. Notre expertise et nos capacités nous permettent d'offrir une large gamme de solutions pour la création, le déploiement et l'exécution des applications axées sur la sécurité dans un cloud hybride ouvert. Nous sommes ainsi en mesure d'aider les entreprises, quel que soit leur niveau d'adoption des pratiques DevSecOps.

Keep reading

ARTICLE

Le DevSecOps, qu'est-ce que c'est ?

Si vous souhaitez tirer pleinement parti de l'agilité et de la réactivité d'une approche DevOps, vous devez également intégrer la sécurité informatique au cycle de vie complet de vos applications.

ARTICLE

Quelles sont les spécificités de la sécurité dans le cloud ?

Les préoccupations en matière de sécurité de haut niveau affectent les systèmes informatiques traditionnels et cloud. Découvrez quelles sont les différences.

ARTICLE

Le SOAR, qu'est-ce que c'est ?

Le SOAR fait référence à trois capacités logicielles clés qu'utilisent les équipes de sécurité : la gestion des cas et des workflows, l'automatisation des tâches et la centralisation de l'accès, de l'interrogation et du partage des renseignements sur les menaces.

En savoir plus sur le DevOps

Produits

Stage intensif et spécialisé auprès d'experts Red Hat ayant pour objectif de vous former à l'utilisation d'une méthode agile et d'outils Open Source en vue de résoudre les problèmes métier de votre entreprise.

Contrats avec des conseillers stratégiques qui prennent en considération tous les tenants et les aboutissants de votre entreprise, analysent les défis auxquels vous êtes confrontés et vous aident à les relever avec des solutions complètes et économiques.

Ressources