Connexion / Inscription Account

Gestion

La gestion de la conformité, qu'est-ce que c'est ?

Jump to section

La gestion de la conformité consiste à surveiller et évaluer en continu les systèmes dans le but de vérifier qu'ils respectent les normes du secteur et de sécurité, ainsi que les politiques et les exigences imposées par l'entreprise et la réglementation.

Les infrastructures doivent également être contrôlées afin d'identifier les systèmes non conformes suite aux changements apportés aux réglementations, politiques ou normes, à une erreur de configuration ou pour toute autre raison.

La gestion de la conformité a toute son importance, car le non-respect des normes et réglementations peut être puni d'une amende ou causer des failles de sécurité, la perte d'une certification ou d'autres préjudices pour l'entreprise. En vous tenant informé des modifications et mises à jour en matière de conformité, vous pouvez éviter les perturbations d'activité et réaliser des économies.

Pour surveiller et gérer efficacement la conformité de votre infrastructure, vous devez effectuer les actions suivantes :

  • Évaluer : identifiez les systèmes non conformes, vulnérables ou nécessitant un correctif.
  • Organiser : hiérarchisez les mesures de correction en fonction des efforts à fournir, de l'impact et de la sévérité du problème.
  • Corriger : appliquez les correctifs et reconfigurez les systèmes non conformes rapidement et simplement.
  • Consigner : confirmez l'application des changements et consignez les résultats de ces modifications.

Problèmes liés à la gestion de la conformité

Voici les principaux défis liés à la gestion de la conformité :

  • Évolution des exigences en matière de sécurité et de conformité : les menaces et les règles de conformité évoluent rapidement, et vous devez vous adapter en conséquence pour suivre le rythme des nouvelles menaces et réglementations.
  • Environnements répartis sur plusieurs plateformes : plus votre infrastructure s'étend sur différents sites et plateformes cloud, plus il est difficile d'obtenir une vue complète de l'environnement et des risques ou vulnérabilités qui peuvent le fragiliser.
  • Environnements et équipes de grande taille : plus les infrastructures et les équipes sont grandes et complexes, plus il est difficile de les coordonner au sein de votre environnement et de votre entreprise. Et les systèmes complexes engendrent des pertes financières bien plus élevées en cas de fuite de données.

Meilleures pratiques en matière de conformité et outils recommandés

La meilleure manière de relever tous ces défis est d'adopter une approche à plusieurs facettes qui vous permettra de surveiller tous vos environnements, d'identifier et de régler tous les problèmes de conformité, de mettre à jour les systèmes non conformes et de consigner toutes les mises à jour.

Grâce à ces meilleures pratiques, vous pourrez suivre l'évolution de la réglementation et préserver la conformité de vos systèmes :

  1. Analyser régulièrement les systèmes : une surveillance quotidienne vous permet d'identifier les problèmes de conformité et de sécurité, avant qu'ils n'affectent votre entreprise ou que vous subissiez des amendes ou des retards.
  2. Déployer l'automatisation : plus votre entreprise croît et évolue, plus il est difficile de la gérer manuellement. L'automatisation rationalise les tâches fréquentes, améliore la cohérence et assure une surveillance et des rapports réguliers, ce qui libère du temps pour d'autres activités.
  3. Appliquer et tester les correctifs : la mise à jour régulière des systèmes renforce la sécurité, la fiabilité, les performances et la conformité. Il est recommandé d'appliquer les correctifs une fois par mois afin de se protéger contre les problèmes importants, et cette tâche peut être automatisée. Les correctifs pour les bogues et failles critiques doivent être appliqués aussi vite que possible. Veillez à tester les systèmes après l'installation des correctifs pour vérifier leur acceptation avant de les remettre en production.
  4. Connecter les outils : en général, les environnements distribués incluent des outils de gestion différents pour chaque plateforme. Intégrez ces outils par le biais d'interfaces de programmation d'application (API). Ainsi, vous pourrez utiliser vos interfaces préférées pour effectuer des tâches dans d'autres outils. En réduisant le nombre d'interfaces, vous rationalisez l'exploitation et bénéficiez d'une meilleure visibilité sur la sécurité et l'état de conformité de tous les systèmes de votre environnement.

Voici une sélection d'outils qui peuvent vous aider :

  • Analyses proactives : les analyses automatisées assurent une surveillance régulière des systèmes et vous alertent en cas de problème, sans trop mobiliser le temps et l'énergie de vos équipes.
  • Données exploitables : avec des informations adaptées à votre environnement, vous êtes en mesure d'identifier plus rapidement les problèmes de conformité et les vulnérabilités, les systèmes affectés et les impacts potentiels sur votre activité.
  • Résultats personnalisables : l'idéal est de pouvoir définir un contexte métier afin de réduire le nombre de faux positifs, de gérer les risques métier et de fournir une vue plus réaliste de l'état de conformité et du statut d'intégrité.
  • Mesures de correction normatives et hiérarchisées : des instructions de résolution normatives vous évitent d'avoir à chercher vous-même les mesures à appliquer, ce qui représente un gain de temps et réduit le risque d'erreurs. Les créneaux pour l'application des correctifs sont limités, et la hiérarchisation des mesures en fonction de l'impact potentiel et des systèmes affectés permet d'optimiser leur utilisation.
  • Rapports intuitifs : la génération de rapports clairs sur les systèmes à jour, ceux qui nécessitent un correctif et ceux qui ne sont pas conformes aux politiques de sécurité et réglementations augmente l'auditabilité et vous permet de mieux comprendre l'état de votre environnement.

Conformité et automatisation avec Red Hat

Avec une stratégie d'automatisation, vous pouvez vérifier la conformité de vos systèmes sans coût ni délai supplémentaires. Les tâches manuelles liées à la conformité prennent plus de temps, sont plus sujettes aux erreurs et plus difficiles à reproduire ou vérifier. 

Pour mettre rapidement en œuvre une telle stratégie au sein du datacenter et des systèmes logiciels du réseau dans des environnements hybrides, il est essentiel de sélectionner les technologies d'automatisation adéquates. C'est à ce moment que Red Hat entre en scène, avec une pile logicielle globale et complète pour l'automatisation et la gestion, qui comprend Red Hat® Enterprise Linux®, Red Hat Ansible® Automation, Red Hat Satellite, Red Hat Smart Management et Red Hat Insights.

Vous ne savez pas encore tout sur la gestion de la conformité et l'automatisation…