Account Connexion
Jump to section

Le multi-access edge computing, qu'est-ce que c'est ?

Copier l'URL

Le multi-access edge computing (MEC) est un type d'architecture réseau qui fournit des fonctionnalités de cloud computing et un environnement de service informatique en périphérie du réseau. Avec cette architecture, l'objectif est de réduire la latence, d'assurer un fonctionnement du réseau et une distribution des services extrêmement efficaces, ainsi que d'améliorer l'expérience client.

Le terme mobile edge computing fait référence à une ancienne définition plus étroite du multi-access edge computing, et ces termes sont parfois utilisés indifféremment. 

Aujourd'hui, le multi-access edge computing a une définition plus large : il s'agit d'une évolution du cloud computing qui utilise les technologies de mobilité, de cloud computing et d'edge computing pour déplacer des hôtes d'applications depuis un datacenter centralisé vers la périphérie du réseau. Cette architecture permet ainsi de rapprocher les applications des utilisateurs finaux, et les services de calcul des données créées par les applications. 

Les normes techniques et architecturales pour le multi-access edge computing ont été principalement développées par l'ETSI (Institut européen des normes de télécommunication).

L'edge computing ou « informatique en périphérie de réseau » désigne le traitement informatique qui s'effectue à l'emplacement physique de l'utilisateur ou de la source des données, ou à proximité.

Le MEC est un cas d'utilisation de l'edge computing pour les fournisseurs de services. Ceux-ci délaissent peu à peu les appareils physiques au profit d'une architecture basée sur des services, créant une dissociation qui permet de recourir à davantage d'environnements différents pour l'exécution des charges de travail mobiles. Lorsqu'une charge de travail mobile est placée plus loin dans un environnement, par exemple au niveau du poste de base ou de la couche d'accès, et qu'elle est associée à la charge de travail initiée par l'utilisateur, la transaction informatique qui en résulte est plus proche de l'utilisateur que ce qui était possible auparavant.

De nombreux fournisseurs de services déplacent les charges de travail et les services depuis le réseau principal (dans les datacenters) vers la périphérie, plus précisément autour des points de présence et des bureaux centraux. Lorsqu'un fournisseur de services rapproche les charges de travail mobiles de l'utilisateur final, afin d'augmenter le débit et de réduire la latence, c'est un cas de multi-access edge computing.

Par exemple, lorsqu'un appareil 4G se connecte au réseau mobile d'un fournisseur de services, la plupart des applications mobiles, ou « le cœur », sont centralisées dans de grands datacenters mobiles plus éloignés de l'utilisateur final. Le multi-access edge computing est l'architecture qui permet à un fournisseur de services de rapprocher les charges de travail mobiles de l'utilisateur. 

Les applications fonctionnent mieux et les tâches de traitement sont plus rapides lorsqu'elles peuvent être exécutées à proximité de l'endroit où elles sont utilisées. L'environnement de multi-access edge computing s'accompagne d'une latence ultra-faible et d'une bande passante élevée, ainsi que de données et d'informations sur le réseau radio qui peuvent être utilisées par les applications en temps réel. 

Les réseaux RAN sont des points de connexion essentiels entre les appareils des utilisateurs finaux et le reste du réseau d'un opérateur. Le réseau RAN connecte les appareils de l'utilisateur final aux services activés par l'opérateur, tels que la voix, les données et les services OTT comme la diffusion vidéo ou la télémédecine qui génèrent du chiffre d'affaires pour le fournisseur de services. 

L'architecture MEC rend le RAN accessible aux développeurs d'applications et aux fournisseurs de contenus autorisés, ce qui leur permet d'utiliser l'edge computing au niveau des applications ainsi qu'au niveau inférieur des fonctions réseau et du traitement de l'information.

  • Analyse des données et des vidéos
  • Services de suivi et de localisation
  • Internet des objets (IoT)
  • Réalité augmentée/réalité virtuelle

La 5G peut être considérée comme un cas d'utilisation pour l'edge computing et ouvre la voie à d'autres cas d'utilisation de cette technologie.

Dans le cadre du déploiement de la 5G, les fournisseurs de services devront virtualiser les fonctions réseau, ce qui permettra de simplifier l'exploitation du réseau et d'améliorer la flexibilité et la disponibilité, avec à la clé de nouveaux services et moyens. Le MEC répond aux exigences de performances et de latence des réseaux 5G et permet d'améliorer l'expérience client.

Le MEC et la 5G peuvent fonctionner ensemble pour fournir de nouvelles applications et de nouveaux services. Les plateformes MEC permettent d'exécuter les services à valeur ajoutée ou les applications « intelligentes » fournis via la 5G. Par exemple, une application d'IA/AA serait déployée sur une plateforme MEC. 

Avec notre gamme de produits d'edge computing, vous pouvez déployer nos plateformes Open Source d'entreprise que vous utilisez déjà dans votre datacenter jusqu'à la périphérie de votre réseau.

Le système d'exploitation Red Hat® Enterprise Linux® est suffisamment cohérent et flexible pour exécuter les charges de travail de l'entreprise dans votre datacenter, mais aussi pour prendre des décisions à faible latence sur les appareils situés en périphérie. Cette solution met en place une couche cohérente dans les environnements en périphérie qui manquent de cohérence, ce qui vous permet de relever les défis liés au déploiement d'appareils d'edge computing dans des conditions d'exploitation difficiles partout dans le monde.

La plateforme de développement Red Hat OpenShift est dotée de fonctions qui permettent de s'adapter aux limites d'espace et d'énergie des sites d'edge computing. Elle inclut aussi des outils avancés de gestion de clusters capables de gérer tout déploiement, où qu'il se trouve, via une interface unique et cohérente qui simplifie les architectures d'edge computing horizontales.

Keep reading

Article

IoT et edge computing

L'IoT nécessite une puissance de calcul au plus près des appareils physiques et sources de données. L'edge computing fournit justement une source locale de capacités de traitement et de stockage.

Article

L'edge computing, qu'est-ce que c'est ?

L'edge computing ou « informatique en périphérie de réseau » désigne le traitement informatique qui s'effectue à l'emplacement physique de l'utilisateur ou de la source des données, ou à proximité.

Article

L'edge computing pour les télécommunications

L'adoption de l'edge computing est une priorité pour de nombreux opérateurs de télécommunications qui modernisent leurs réseaux et cherchent de nouvelles sources de revenus.

En savoir plus sur l'edge computing

Produits

Red Hat Enterprise Linux

Base stable, éprouvée et suffisamment polyvalente pour prendre en charge le déploiement de nouvelles applications, la virtualisation des environnements et la création d'un cloud hybride plus sécurisé.

Red Hat OpenShift

Plateforme de conteneurs Kubernetes pour les entreprises qui automatise l'exploitation de toute la pile pour la gestion des déploiements multicloud, de clouds hybrides et d'edge computing.

Red Hat Edge

Gamme de logiciels d'entreprise optimisés pour les déploiements légers en périphérie du réseau.

Ressources

Étude de cas

Le premier opérateur de télécommunications du Sénégal accélère la distribution de ses services grâce au cloud

Livre numérique

Démarquez-vous de la concurrence grâce à votre stratégie de conteneurs

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse ?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.