Jump to section

Quel est le rôle d'une passerelle d'API ?

Copier l'URL

Une passerelle d'API est un outil de gestion des interfaces de programmation d'application (API) qui se positionne entre un client et une collection de services back-end.

Elle agit comme un proxy inversé qui accepte tous les appels des API, rassemble les différents services requis pour y répondre et renvoie le résultat souhaité.

La plupart des API d'entreprise sont déployées à l'aide de passerelles d'API. Les passerelles d'API gèrent souvent des tâches communes utilisées dans un système de services d'API, comme l'authentification des utilisateurs, le bridage de débit et les statistiques.

En résumé, un service d'API accepte une demande distante et renvoie une réponse. Dans la pratique, ce n'est pas aussi simple. En effet, l'hébergement d'API à grande échelle présente certains risques.

  • Il est important de protéger vos API d'un usage abusif : vous devez donc utiliser un service d'authentification et un système de bridage de débit. 

  • Pour comprendre comment les utilisateurs exploitent vos API, vous devez ajouter des outils d'analyse et de surveillance.

  • Si vous possédez des API monétisées, vous devez les connecter à un système de facturation.

  • Si vous avez adopté une architecture de microservices, alors une simple demande peut entraîner des appels à des dizaines d'applications distinctes.

  • Au fil du temps, vous devrez supprimer certains services d'API pour en ajouter de nouveaux, tout en vous assurant que vos clients pourront toujours les trouver tous au même endroit.

Votre objectif est de fournir aux clients une expérience simple et fiable, qui occulte la complexité sous-jacente. Une passerelle d'API permet de dissocier l'interface client de la mise en œuvre back-end. Lorsqu'un client envoie une requête, elle la segmente en plusieurs requêtes et les achemine aux bons endroits, produit une réponse et conserve une trace de toutes ces opérations.

La passerelle d'API est un des éléments du système de gestion d'API. La passerelle d'API intercepte toutes les requêtes entrantes et les transmet au système de gestion d'API, qui se charge de nombreuses fonctions essentielles.

Les actions d'une passerelle d'API varient d'une mise en œuvre à l'autre. Parmi les fonctions communes figurent l'authentification, le routage, le bridage du débit, la facturation, la surveillance, l'analyse, les politiques, les alertes et la sécurité.

Au sein des entreprises qui adoptent une approche DevOps, les développeurs utilisent des microservices pour créer et déployer des applications de façon itérative et accélérée. Les API constituent la méthode de communication la plus courante entre les microservices.

De plus, le développement cloud moderne, dont le modèle serverless fait partie, dépend des API pour le provisionnement de l'infrastructure. Vous pouvez déployer des fonctions serverless et les gérer à l'aide d'une passerelle d'API.

En général, lorsque l'intégration et l'interconnectivité deviennent de plus en plus importantes, les API le deviennent aussi. Et à mesure que les API se complexifient et que leur usage augmente, les passerelles d'API gagnent de la valeur.

Pour aller plus loin

Article

Une API, qu'est-ce que c'est ?

Une API, ou interface de programmation d'application, est un ensemble de définitions et de protocoles qui facilite la création et l'intégration de logiciels d'applications.

Article

Quel est le rôle d'une passerelle d'API ?

Une passerelle d'API est un outil de gestion des interfaces de programmation d'application (API) qui se positionne entre un client et une collection de services back-end.

Article

Red Hat, un partenaire de choix en matière d'API

Nos solutions d'API privilégient la réutilisation ainsi que l'agilité informatique. Elles incluent une interface de gestion qui vous aide à analyser, surveiller et faire évoluer votre environnement.

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse ?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.