Connexion / Inscription Account
Jump to section

La virtualisation native pour les conteneurs, qu'est-ce que c'est ?

Copier l'URL

La virtualisation native pour les conteneurs (aujourd'hui rebaptisée Red Hat OpenShift® Virtualization) permet d'exécuter et de gérer des charges de travail de machines virtuelles en même temps que des charges de travail de conteneurs. Avec cette fonction de la plateforme Red Hat® OpenShift, vous pouvez utiliser des machines virtuelles conventionnelles dans des workflows Kubernetes sur Red Hat OpenShift.

La virtualisation native pour les conteneurs est parfaite pour les équipes qui se tournent vers le développement d'applications cloud-native après. avoir investi massivement dans des technologies classiques de machines virtuelles. Elle permet de développer des applications conteneurisées en important les dépendances des applications virtualisées dans l'environnement de développement enrichi de Red Hat OpenShift. La virtualisation native pour les conteneurs fournit des services basés sur des machines virtuelles et améliore ainsi OpenShift

La solution OpenShift Virtualization permet la migration des charges de travail virtualisées traditionnelles directement dans les workflows de développement, au sein de la plateforme Red Hat OpenShift. Cette fonctionnalité accélère la modernisation des applications par :

  • la prise en charge du développement de nouvelles applications en conteneurs, basées sur des microservices, qui interagissent avec les applications virtualisées traditionnelles ;
  • l'association des charges de travail virtualisées conventionnelles et de nouvelles charges de travail de conteneurs sur la même plateforme, ce qui permet de répartir progressivement les charges virtualisées monolithiques entre différents conteneurs.

La solution OpenShift Virtualization accélère le développement des applications conteneurisées, car les charges de travail virtualisées et conteneurisées partagent la même plateforme d'hébergement. Cette fonction permet de répartir les charges de travail et de continuer à utiliser les applications virtualisées, qui sont des dépendances pour les applications cloud-native conteneurisées. En gérant les charges de travail virtualisées et conteneurisées au sein d'un même workflow de développement et de cycle de vie, les équipes peuvent gérer et déployer les applications basées sur des machines virtuelles et des conteneurs directement depuis Red Hat OpenShift, avec la possibilité de déplacer d'autres composants de l'application vers les conteneurs au fil du temps.

Lorsque la fonction OpenShift Virtualization est activée pour un cluster Red Hat OpenShift, les développeurs peuvent créer et ajouter des applications virtualisées à leurs projets depuis le catalogue de services, comme ils le feraient pour une application conteneurisée. Les machines virtuelles ainsi créées sont exécutées en parallèle sur les mêmes nœuds Red Hat OpenShift que les conteneurs d'application traditionnels.

OpenShift Virtualization est une fonction de la plateforme Red Hat OpenShift ; il ne s'agit pas d'un produit autonome. Elle est actuellement disponible dans OpenShift 4.5. Si vous êtes déjà un client Red Hat OpenShift, vous y avez accès via votre souscription depuis le catalogue d'opérateurs OpenShift.

Les solutions Red Hat Virtualization et Red Hat OpenStack® Platform permettent de gérer des environnements de virtualisation dans le cadre de l'utilisation de datacenters et de clouds privés, pour l'infrastructure d'hébergement (mise en réseau, stockage et calcul) et les machines virtuelles, respectivement. Les machines virtuelles exécutées avec la virtualisation native pour les conteneurs utilisent le même hyperviseur Red Hat Enterprise Linux™ de confiance que ces deux solutions, à savoir KVM.

Par contre, la virtualisation native pour les conteneurs est une fonction incluse dans Red Hat OpenShift, qui permet aux développeurs d'importer et de créer des applications à l'aide de machines virtuelles nouvelles ou existantes, en plus des applications conteneurisées développées sur Red Hat OpenShift Container Platform.

La virtualisation native pour les conteneurs s'inscrit dans la continuité de notre engagement pour faire de Kubernetes l'avenir de l'orchestration d'applications et un standard commun pour tous les environnements de cloud hybride ouvert.

Notre solution de virtualisation native pour les conteneurs, OpenShift Virtualization, est basée en amont sur le projet Open Source KubeVirt. Ce projet est géré et développé par une communauté Open Source au sein de laquelle les ingénieurs Red Hat travaillent main dans la main avec des homologues du secteur. Nous avons l'intention de continuer à nous investir dans le développement de KubeVirt, en particulier comme composante de Red Hat OpenShift, notre produit Kubernetes pour les entreprises.

Les outils cloud dont vous avez besoin

Red Hat Openshift

Plateforme de conteneurs qui permet d'accélérer le déploiement d'applications cloud-native.

Fonction de virtualisation des ressources, processus et applications avec une plateforme basée sur Red Hat Enterprise Linux et KVM.