Account Connexion
Jump to section

Un réseau vRAN, qu'est-ce que c'est ?

Copier l'URL

Les réseaux RAN virtuels (vRAN) permettent aux opérateurs de télécommunications d'exécuter leurs fonctions de bande de base en tant que logiciel. L'un des principaux avantages de la virtualisation des réseaux RAN, c'est qu'il n'est plus nécessaire d'exécuter les fonctions RAN sur du matériel propriétaire. Elles peuvent désormais être exécutées sur des serveurs standard. Cela est possible en appliquant les principes de la virtualisation aux réseaux RAN, et s'inscrit souvent dans une démarche plus large de virtualisation des fonctions réseau (NFV). Une étude d'Heavy Reading publiée en 2020 prévoit une nette hausse des déploiements des réseaux RAN virtuels au cours des deux prochaines années.

Les réseaux RAN sont des points de connexion essentiels entre les appareils sans fil et le reste du réseau principal d'un opérateur. Ils représentent un poste important de dépenses d'exploitation et d'investissement liées au réseau. Ils effectuent des traitements de grande ampleur et complexes et doivent maintenant faire face à une demande qui augmente rapidement à mesure que de nouveaux cas d'utilisation de l'edge computing et de la 5G émergent.

Tout comme la virtualisation des fonctions réseau a permis aux opérateurs de télécommunications de moderniser leurs réseaux, des principes similaires peuvent être appliqués aux RAN. Ceci est d'autant plus important que l'avenir du secteur s'axe sur la transition vers la 5G. En fait, la transformation du réseau 5G dépend souvent de la virtualisation des RAN et suppose de plus en plus qu'il soit cloud-native et basé sur des conteneurs

De nombreux opérateurs ont réduit leurs coûts et ont créé une infrastructure plus agile en déployant diverses fonctions réseau virtualisées (VNF), comme les pare-feu virtuels, le DNS, les SBC/IMS, des produits vEPC pour les réseaux 4G et les réseaux vRAN.

Cette approche :

  • utilise moins de matériel (et du matériel moins cher) ; 

  • améliore la flexibilité ; 

  • permet de réorganiser les charges de travail facilement ; 

  • permet de mettre à l'échelle les ressources de manière souple pour répondre à l'évolution de la demande sur le réseau. 

Les avantages économiques d'une infrastructure réseau virtuelle peuvent être considérables et le RAN représente une opportunité de transformation importante. ACG Research estime que les opérateurs qui virtualisent entièrement le réseau RAN peuvent réduire de 44 % le coût total de possession (TCO).

Chez Red Hat, nous pensons que les opérateurs de télécommunications devraient adopter une plateforme cloud-native horizontale cohérente renforcée pour leurs environnements. Grâce à ce Telco Cloud, ils peuvent en effet utiliser la même infrastructure pour plusieurs cas d'utilisation et diminuer les frais de gestion et d'exploitation. En plus des avantages financiers apportés par la virtualisation du réseau RAN, ACG Research a aussi découvert que les plateformes horizontales ouvertes peuvent réduire le coût total de possession jusqu'à 30 % par rapport à des vRAN intégrés verticalement et cloisonnés. En adoptant cette approche horizontale, les clients ont plus de choix et ont accès à de meilleurs services.

La solution NFV de Red Hat est Open Source et basée sur des normes, ce qui permet de disposer d'une base solide et interopérable sur laquelle s'appuyer. Un Telco Cloud avec des fonctions réseau virtualisées sur Red Hat OpenStack Platform offre les avantages suivants :

  • Augmentation annuelle du chiffre d'affaires de 462 500 US$ par fonction réseau virtualisée et diminution des coûts d'exploitation

  • Accélération de 45 % du cycle de développement

  • 79 % d'arrêts non planifiés en moins

En plus des options de virtualisation, les opérateurs de télécommunications adoptent des architectures cloud-native et des conteneurs pour améliorer l'efficacité, les performances, la résilience, la sécurité et l'agilité. La solution généralement retenue consiste à déployer des conteneurs sur des systèmes bare metal sans couche de virtualisation supplémentaire. Cette option présente en effet des avantages considérables dans le domaine des télécommunications. 

Pour aller plus loin

ARTICLE

Conteneurs et machines virtuelles

Les conteneurs Linux et les machines virtuelles sont des environnements informatiques en paquets qui associent divers composants et les isolent du reste du système.

ARTICLE

Une machine virtuelle, qu'est-ce que c'est ?

Une machine virtuelle est un environnement informatique isolé créé par l'abstraction des ressources d'une machine physique.

ARTICLE

KVM, qu'est-ce que c'est ?

KVM (Kernel-based Virtual Machine) est une technologie de virtualisation Open Source qui transforme Linux en hyperviseur.

En savoir plus sur la virtualisation

Produits

Red Hat OpenShift Container Platform

Base de cloud hybride cohérente pour la création et la mise à l'échelle d'applications conteneurisées.

Red Hat Openstack Platform

Plateforme de virtualisation du matériel et d'organisation des ressources dans le cloud.

Ressources

Formations

Cours gratuit

Présentation technique de la virtualisation et de la migration d'infrastructure

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse ?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.