Connexion / Inscription Account
Jump to section

Comprendre le cloud computing

Copier l'URL

Le partage des ressources via des réseaux qui donnent accès à une infrastructure, des services, des plateformes et des applications à la demande s'impose de plus en plus, au détriment des connexions filaires.

Le cloud computing consiste à exécuter des charges de travail dans des clouds, des environnements qui dissocient, regroupent et partagent des ressources évolutives sur un réseau. Le cloud computing et les clouds ne sont pas des technologies en soi.

  • Le cloud computing correspond à l'action qui consiste à exécuter une charge de travail dans un cloud.
  • Les clouds sont des environnements, c'est-à-dire des emplacements où s'exécutent des applications.
  • Les technologies sont les composants matériels et logiciels utilisés pour créer et exploiter les différents clouds.

Avant, il était plutôt simple de faire la différence entre les divers environnements cloud (publics, privés, hybrides et multiclouds) en se référant à leur emplacement ou à leur propriétaire. Aujourd'hui, la situation est plus complexe. Nous avons donc fait de notre mieux pour définir les principaux types de cloud, tout en gardant un œil sur l'avenir. Car les explications d'hier ne suffiront certainement pas à définir la façon dont les clouds seront utilisés demain.

Clouds publics

Environnements cloud créés à partir de ressources qui n'appartiennent pas à l'utilisateur final et qui peuvent être redistribuées à d'autres clients.

Clouds privés

Généralement décrits comme des environnements cloud réservés à l'utilisateur final, la plupart du temps à l'intérieur du pare-feu et parfois sur site.

Clouds hybrides

Plusieurs environnements cloud qui offrent différents degrés de portabilité, d'orchestration et de gestion de la charge de travail.

Icon-Red_Hat-Multi-cloud-A-Black-RGB

Multiclouds

Systèmes informatiques qui comprennent au moins deux clouds (privés ou publics) qui peuvent être mis en réseau ou non.

Il n'existe aucune architecture ou infrastructure cloud parfaite. Tous les clouds fonctionnent grâce à un système d'exploitation, tel que Linux®. L'infrastructure cloud peut cependant intégrer différents logiciels pour systèmes bare metal, de virtualisation ou de conteneurs qui dissocient, regroupent et partagent des ressources évolutives au sein d'un réseau. C'est pour cette raison qu'il est plus pertinent de décrire un environnement cloud sur la base de ce qu'il fait plutôt que de sa composition. Pour créer un cloud, vous devez mettre en place un système informatique qui répond aux critères suivants :

  • D'autres ordinateurs peuvent y accéder par l'intermédiaire d'un réseau.
  • Il contient un référentiel de ressources informatiques.
  • Il peut être provisionné et mis à l'échelle rapidement.

 

 

Vous pouvez créer un cloud privé par vos propres moyens ou choisir une infrastructure cloud intégrée, telle que OpenStack®. Il existe plusieurs milliers de fournisseurs de cloud à travers le monde, parmi lesquels :

La portabilité, l'orchestration et la gestion de la charge de travail sont des éléments essentiels d'un cloud hybride. Les API et les réseaux privés virtuels (VPN) servent généralement à établir ces connexions. La plupart des principaux fournisseurs de cloud proposent d'ailleurs à leurs clients un VPN préconfiguré dans le cadre de leurs offres de souscription :

Il est également possible de créer un cloud hybride en exécutant simplement le même système d'exploitation dans tous les environnements et en créant des applications cloud-native basées sur des conteneurs qui sont gérés par un moteur d'orchestration universel tel que Kubernetes. Le système d'exploitation dissocie le matériel tandis que la plateforme de gestion dissocie toutes les applications. Vous pouvez ainsi déployer toutes les applications dans n'importe quel environnement, sans avoir à modifier l'application, former les équipes, partager la gestion ou sacrifier la sécurité.

Services cloud

IaaS

Ou Infrastructure-as-a-Service

PaaS

Ou Platform-as-a-Service

SaaS

Ou Software-as-a-Service

FaaS

Ou Function-as-a-Service

CaaS

Ou Containers-as-a-Service

Dépendants de l'infrastructure virtuelle, les cloud hybrides accroissent la complexité des systèmes en libre-service, de la gouvernance, de la conformité, de la gestion des ressources, des contrôles financiers et de la planification des capacités. Les outils de gestion du cloud et d'automatisation aident à conserver une bonne visibilité sur ces différentes ressources.

Aujourd'hui, les technologies d'automatisation (à l'instar de Red Hat® Ansible® Automation Platform) sont capables d'automatiser des ressources dans divers environnements. En ajoutant des fonctionnalités d'automatisation dans un environnement multicloud, vous pouvez limiter sa complexité et augmenter également la sécurité et les performances de la charge de travail pour les applications traditionnelles et cloud-native.

 

Que vous choisissiez de déployer un cloud public, privé ou hybride, ce cloud doit être ouvert. De nombreuses infrastructures cloud sont basées sur Linux et d'autres logiciels Open Source. Or, il se trouve que nous maîtrisons plutôt bien l'Open Source. Nous simplifions le cloud computing avec des fonctions d'automatisation du cloud, le déploiement automatisé des logiciels d'entreprise dans tout type de cloud, des services de consulting complets et des formations pratiques dispensées par des experts.

 

Pour aller plus loin

Article

La gestion du cloud, qu'est-ce que c'est ?

Découvrez les différents aspects de la gestion du cloud et la manière dont une plateforme de gestion du cloud peut aider votre entreprise.

Article

Les services informatiques gérés, qu'est-ce que c'est ?

Les services gérés permettent de déléguer les tâches générales à un expert afin de réduire les coûts, d'améliorer la qualité de service ou de libérer du temps chez vos équipes pour qu'elles s'occupent des opérations propres à votre activité.

Article

Les services cloud, qu'est-ce que c'est ?

Les services cloud peuvent prendre la forme d'une infrastructure, d'une plateforme ou d'un logiciel, hébergés par des fournisseurs tiers et mis à disposition des utilisateurs par Internet.

En savoir plus sur le cloud computing

Produits

Red Hat Openstack Platform

Plateforme de virtualisation du matériel et d'organisation des ressources dans le cloud.

Red Hat OpenShift

Plateforme de conteneurs Kubernetes pour les entreprises qui automatise l'exploitation de toute la pile pour la gestion des déploiements multicloud, de clouds hybrides et d'edge computing.

Red Hat Consulting

Contrats avec des conseillers stratégiques qui prennent en considération tous les tenants et les aboutissants de votre entreprise, analysent les défis auxquels vous êtes confrontés et vous aident à les relever avec des solutions complètes et économiques.

Ressources

Livre numérique

Les stratégies de cloud hybride pour les nuls

Livre numérique

Des applications cloud-native dans le cloud hybride : guide stratégique

Formations

Cours gratuit

Présentation technique de Red Hat OpenStack

Illustration - mail

Ce type de contenu vous intéresse?

Inscrivez-vous à notre newsletter Red Hat Shares.

  • La marque verbale OpenStack® et le logo OpenStack sont des marques commerciales/de service déposées ou des marques commerciales/de service de l'OpenStack Foundation, aux États-Unis et dans d'autres pays. Elles sont utilisées avec l'autorisation de l'OpenStack Foundation. Nous ne sommes pas affiliés à l'OpenStack Foundation ou à la communauté OpenStack, ni approuvés ou sponsorisés par celles-ci.